Carlos Sainz vainqueur et nouveau leader12/01/2016 - 23:17

1670 Vues
00

Dakar. 12 janvier : Belén.

A l’issue d’une étape écourtée et pleine de rebondissements, les PEUGEOT 2008 DKR occupent toujours les deux premières places au classement général, Carlos Sainz menant désormais devant Stéphane Peterhansel.

AUTO - DAKAR 2016 - PART 2

• En raison d’une forte chaleur particulièrement éprouvante pour les motards (47°C), cette spéciale disputée en grande partie sur un terrain sablonneux a été arrêtée au niveau du CP2, après 179 kilomètres sur les 285 prévus.
• Tous les concurrents ont rencontré de nombreux problèmes. C’est le cas de Carlos Sainz/Lucas Cruz qui ont composé avec trois crevaisons lentes et deux ensablements. Pointé à plus de 4 min de retard au waypoint 3, l’équipage espagnol remporte tout de même la spéciale et s’empare de la tête du classement général pour la première fois sur ce rallye.

__20160112171426-3aedfc30 copie

• Leader ce matin, le duo Stéphane Peterhansel/Jean-Paul Cottret a connu, lui, deux crevaisons et deux ensablements qui lui ont coûté plus de onze minutes. L’équipage n°302 pointe désormais deuxième au classement général.
• Bien qu’ayant perdu du temps pour aider son équipier Stéphane Peterhansel, Cyril Despres et David Castera ont réalisé une magnifique performance ponctuée par un sixième chrono.
• Deuxième journée chaotique pour Loeb/Elena. Après s’être ensablé quatre fois, l’équipage franco-monégasque a dû changer une transmission à 30 kilomètres de l’arrivée. Il perd 1 h 13 m.

 

Carlos Sainz (PEUGEOT 2008 DKR n°303), vainqueur de l’étape
« Ce fut une spéciale très difficile. Il y a avait beaucoup de hors piste sur un terrain mou et beaucoup de végétation. Nous avons dû nous arrêter deux fois car nous étions ensablés. Je ne sais pas exactement pourquoi ils ont raccourci la spéciale même si, c’est vrai, elle était très éprouvante car il faisait très chaud. Nous avons eu trois crevaisons lentes mais nous n’avons pas eu à nous arrêter pour changer de pneus. Je suis satisfait d’être en tête mais ce sera difficile demain d’ouvrir la route de la spéciale de Fiambala. »

 

Cyril Despres (PEUGEOT 2008 DKR n°321), 6e
« L’étape s’est bien passé pour nous. Nous sommes restés concentrés sans nous ensabler. Nous étions dans le rythme dans une étape difficile physiquement. Nous avons vu une voiture arrêtée. C’était Stéphane. Quand on a la chance de faire partie du Team Peugeot Total, on se doit de les aider pour qu’ils perdent le moins de temps possible. Nous lui avons donné une roue de secours. Sans cet arrêt nous pouvions virtuellement prétendre à la victoire d’étape aujourd’hui. »

 

Stéphane Peterhansel (PEUGEOT 2008 DKR n°302), 7e
« Nous avons rencontré beaucoup de problèmes. Il y avait de la végétation, avec des épineux, et nous avons crevé deux fois. Nous nous sommes ensablés deux fois, pas dans des dunes mais sur un terrain mou. J’ai réduit la vitesse à l’abord d’un trou et je suis resté bloqué. De plus, en fin de spéciale, compte tenu de la végétation bouchant les radiateurs, nous avons dû lever le pied pour éviter une surchauffe moteur. Nous perdons donc beaucoup de temps aujourd’hui. Demain, la spéciale de Fiambala risque fort d’être cruciale pour la suite ».

__20160112171741-a569a9ea copie

Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport
« Nous savions très bien que ces premières journées de la deuxième semaine allaient être extrêmement compliquées. Elles le sont. Toutefois, nous restons avec deux voitures devant même si Stéphane perd un temps précieux. Nasser reste à un peu plus de 14 minutes et notre objectif reste le même : amener les quatre voitures à Rosario. Tous nos pilotes sont au service de la marque. Ils le savent. Maintenant, compte-tenu de la faible avance que nous avons sur Nasser Al Attiyah, il est très prématuré de donner des consignes d’équipe, les évènements de ces deux derniers jours le montrent bien »

 

Classement provisoire Etape 9 (Belén-Belén)
1. Carlos Sainz (ESP)/Lucas Cruz (ESP), PEUGEOT 2008 DKR, 2h35min31s
2. Erik Van Loon (NLD)/Wouter Rosegaar (NLD), Mini All 4 Racing, +10s
3. Mikko Hirvonen (FIN)/Michel Perin (FRA), Mini All 4 Racing, +17s
4. Giniel De Villiers (ZAF)/Dirk Von Zitzewitz (DEU), Toyota Hilux, +38s
5. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA), Mini All 4 Racing, +2min04s
6. Cyril Despres (FRA)/David Castera (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, +6min46s
7. Stéphane Peterhansel (FRA)/Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, +9min12s
22. Sébastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (MC), PEUGEOT 2008 DKR, +1h13min47s
Classement général provisoire après Etape 9
1. Carlos Sainz (ESP)/Lucas Cruz (ESP), PEUGEOT 2008 DKR, 28h39min24s
2. Stéphane Peterhansel (FRA)/Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, +7min03s
3. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA), Mini All 4 Racing, +14min38s
4. Mikko Hirvonen (FIN)/Michel Perin (FRA), Mini All 4 Racing, +34min50s
5. Giniel De Villiers (ZAF)/Dirk Von Zitzewitz (DEU), Toyota Hilux, +53min18s
10. Cyril Despres (FRA)/David Castera (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, +1h51min30s
13. Sébastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (MC), PEUGEOT 2008 DKR, +2h16min54s

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X