DUEL AU SOMMET POUR LES PEUGEOT 3008DKR13/01/2017 - 22:58

740 Vues
Dakar 2017 - Etape 11 13 janvier 2017

Quelle étape ! Profitant de la complète liberté d’action laissée par le Team Peugeot Total, les équipages Peterhansel/Cottret et Loeb/Elena se sont lancés dans un mano à mano époustouflant achevé par un écart de seulement 18 secondes après 292 km de spéciale. A la veille de l’arrivée, le duo Peterhansel/Cottret prend une sérieuse option sur la victoire grâce à une avance de 5 min 32 sec sur Loeb/Elena.

AUTO - DAKAR 2017 - PART 2

♦ Cette onzième étape s’annonçait comme décisive avant la courte et ultime spéciale de demain. Elle a tenu toutes ses promesses. Les deux prétendants à la victoire ont tout donné au volant de leur PEUGEOT 3008DKR. L’équipage Loeb/Elena avait repris près de la moitié du retard qu’il accusait ce matin au départ mais une crevaison dans le premier virage de la deuxième partie de spéciale l’a condamné à changer la roue, compromettant ainsi son assaut.

 

♦ En terminant deuxième de la spéciale du jour à seulement 18 secondes de ses équipiers, le binôme Peterhansel/Cottret se retrouve dans une position très confortable en tête du rallye avec une avance de 5 min 32 sec. Il s’agit du cinquième doublé (dont trois triplés) du Team Peugeot Total sur ce Dakar.

 

♦ Faute d’enjeu, l’association Despres/Castera a parfaitement géré son étape sans prendre de risque inconsidéré. A l’issue d’une étape prudente, la PEUGEOT 3008DKR n°307 se maintient à la troisième place du classement général.

 

 

TYPOLOGIE TERRAIN : dunes sur les 50 premiers kilomètres puis pistes type WRC

CONDITIONS DE PILOTAGE : Bonne visibilité, navigation fluide.

TEMPERATURE : entre 20 et 36°C

VITESSE MOYENNE : 95 km/h

VITESSE MAXI : 193 km/h

 

Peterhansel RBCP 2

CLASSEMENT ETAPE 11

1. LOEB Sébastien (FRA) / ELENA Daniel (MON), PEUGEOT 3008DKR, 3 h 21 min 15 sec

2. PETERHANSEL Stéphane (FRA) / COTTRET J-P. (FRA), PEUGEOT 3008DKR , + 00 min 18 sec

3. TERRANOVA Orlando (ARG) / SCHULZ Andreas, Mini, + 06 min 37 sec

4. DE VILLIERS Giniel (ZAF) / VON ZITZEWITZ Dirk (ZAF), Toyota Hilux, + 07 min 01 sec

5. AL RAHJI Yazeed (SAU) / GOTTSCHALK Timo (GER), Mini, + 07 min 25 sec

7 . DESPRES Cyril (FRA) / David CASTERA (FRA), PEUGEOT 3008DKR, + 07 min 32 sec

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE APRES ETAPE 11

1. PETERHANSEL Stéphane (FRA) /COTTRET J-P. (FRA), PEUGEOT 3008DKR , 28 h 20 min 16 sec

2. LOEB Sébastien (FRA) / ELENA Daniel (MON), PEUGEOT 3008DKR, + 05 min 32

3. DESPRES Cyril (FRA) / David CASTERA (FRA), PEUGEOT 3008DKR, + 32 min 54 sec

4. DE VILLIERS Giniel (ZAF) / VON ZITZEWITZ Dirk (ZAF), Toyota Hilux, + 1 h 49 min 37 sec

5. TERRANOVA Orlando (ARG) / SCHULZ Andreas, Mini, + 1 h 51 min 40 sec

 

EN DIRECT DU BIVOUAC

Bruno Famin

« C’était la dernière grande étape du rallye durant laquelle il pouvait se passer beaucoup de choses. Elle fut haletante. Le premier point très positif est d’avoir les trois voitures à l’arrivée. La bagarre entre Sébastien et Stéphane fut somptueuse avec les aléas de la course, à savoir une crevaison pour Sébastien. Il était en mode « full attack », en passe de remporter son pari de remonter son retard de 5 min 50. Il n’y est pas parvenu mais l’important pour l’équipe est d’avoir toujours trois voitures en tête au général. Quant à Cyril, il a roulé à un rythme adapté à sa position car il n’y avait pas d’enjeu. Il a ramené la voiture.  »

 

 

Sébastien Loeb (PEUGEOT 3008DKR #309)

Vainqueur de l’étape / 2e au général

« La journée avait plutôt bien commencé. Nous savions que le terrain nous était favorable et nous avons attaqué fort pour revenir sur Stéphane. Une crevaison au premier virage de la seconde partie de spéciale nous a fait perdre notre avantage. C’est frustrant. Nous avons continué à attaquer et terminé la spéciale dans la poussière de Stéphane. L’objectif était ensuite de ne pas prendre de risque et de ramener la voiture. »

 

 

Stéphane Peterhansel (PEUGEOT 3008DKR #300)

2e de l’étape / 1er au général

 « Ça a été une rude bataille avec Sébastien aujourd’hui. Nous avions perdu la première partie de notre avantage dès la première partie de spéciale. La crevaison de Sébastien dans la seconde partie nous a permis de refaire notre retard. La dernière spéciale de demain est plutôt courte. Nous définirons notre stratégie dans la soirée. Tout peut arriver mais je suis serein car la 3008DKR a été d’un fiabilité irréprochable jusqu’ici. »

Peter Despres RBCP

 

 

Cyril Despres (PEUGEOT 3008DKR #307)

6e de l’étape / 3e au général

« Ce fut une journée tranquille pour nous. Considérant que nous avons une confortable avance sur le quatrième, l’idée aujourd’hui étai de ramener la voiture et d’éviter les problèmes. Notre journée a été plutôt bonne. La deuxième partie de l’étape était intéressante. Je me suis même pris pour un pilote de WRC  !  »

 

 

 

 

 

SUIVRE PEUGEOT SPORT & LE TEAM PEUGEOT TOTAL SUR LE DIGITAL

SITE OFFICIEL www.peugeot-sport.com FACEBOOK Peugeot Sport
SITE MEDIA www.peugeot-media.com YOUTUBE peugeotsportofficial
TWITTER @peugeotsport INSTAGRAM @Peugeot

 

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X