EAST BELGIAN RALLY (26 septembre) : UNE DEUXIEME PLACE AU PARFUM DE VICTOIRE28/09/2015 - 10:56

431 Vues
Peugeot Belgique 04 novembre 2016

 

Kris Princen, Peter Kaspers et la Peugeot 208 T16 ont largement animé les débats à l’occasion de l’East Belgian Rally, ce samedi, du côté de Saint-Vith. Leader de l’épreuve à plusieurs reprises, le pilote officiel de Peugeot Belgique-Luxembourg termine l’avant-dernière manche du championnat de Belgique à 2,3 secondes du vainqueur. Une 2e place au parfum de victoire...

Princen

De mémoire de passionné, il y a très longtemps qu’on n’avait plus vécu un rallye aussi haletant d’un bout à l’autre. Ainsi, sur les treize étapes spéciales chronométrées de l’East Belgian Rally, il y a eu dix changements de leaders. Et Kris Princen fut l’un des grands animateurs de ce spectacle à couper le souffle.

J’avoue que je me suis régalé tout au long de la journée , souriait le pilote de la Peugeot 208 T16. Du premier au dernier mètre chronométré, je me suis livré à fond dans la bagarre sur ce parcours exceptionnel. Dans cette lutte sans merci où nous étions cinq à revendiquer la victoire en début de course, notre Peugeot s’est avérée d’une fiabilité exemplaire. Nous ne l’avons pourtant pas ménagée !

Princen

Jusqu’à l’entame de la dernière spéciale, Kris et Peter ont lutté avec acharnement pour la première place.

Six fois, nous avons occupé la tête de la course et quand nous n’étions pas leaders, notre retard se calculait en dixièmes de seconde, évoque  Kris.  Le suspense était d’une intensité exceptionnelle et le fait de disputer la dernière boucle dans l’obscurité a donné une dimension plus grande encore à ce combat des chefs. Ainsi, avant d’attaquer l’ultime tronçon, nous avions 8 dixièmes de retard sur le leader. Au terme de cette spéciale, nous nous sommes classés deuxièmes à 2,3 secondes des vainqueurs. Sincèrement, cette 2e marche du podium a la saveur d’une victoire. D’abord à cause du faible écart qui nous sépare des premiers. Ensuite parce que cette saison n’a pas été exempte de soucis. Mais quel plaisir de piloter cette Peugeot 208 T16 à l’extrême limite sur le plus beau parcours du championnat. Nous n’avons jamais commis la moindre erreur et notre monture fut irréprochable d’un bout à l’autre. Félicitations aussi à Freddy Loix et Johan Gitsels qui sont devenus champions de Belgique à cette occasion.

Princen

Désormais, tous les regards se tournent vers l’ultime confrontation de l’année.

 

Je suis déjà impatient de me retrouver au départ du rallye du Condroz le 6 novembre prochain, conclut Kris. Là aussi, notre Peugeot 208 T16 fera des merveilles.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X