ERC / Irlande : La 208 T16, 2ème au championnat19/04/2014 - 18:45

360 Vues
FIA European Rally Championship : Rallye d'Irlande 2014 17-19 avril 2014
La belle victoire en Grèce avec la 208T16, ne suffira pas pour oublier les déboires en Irlande de Kevin Abbring et de Craig Breen. Cette épreuve du Championnat d’Europe des Rallyes, réputée pour ses nombreuses difficultés, aura rendu la tâche difficile aux deux pilotes de la Peugeot Rallye Academy.

Circuit of Ireland…. Des débuts prometteurs

A toi à moi pourrait être le titre de la première journée. Craig Breen et Kevin Abbring se sont élancés au volant de leur 208 T16, tous deux bien décidé à dompter le tracé 100% asphalte du circuit of Ireland.  Dès le début, la concurrence s’est montrée présente, avec un Lappi qui a rapidement pris les commandes ; Abbring et Breen s’échangeant à tour de rôle les 2ème et 3ème place.

Kevin Abbring, un prétendant à la victoire

Co-piloté par Sebastian Marshall, Kevin Abbring était un très sérieux prétendant à la victoire ce week-end en Irlande. Déterminé à conjurer le mauvais sort connu en Grèce et à jouer les premiers rôles, Abbring est parti le couteau entre les dents sur les routes bosselées de cette étape irlandaise. Respectivement 2ème dans les spéciales 2 et 6, et 3ème (1, 3, 4, 5), le néerlandais abandonne à l’issue de la 7ème spéciale sur casse du radiateur.  Craig Breen restait donc le seul à pouvoir défendre les couleurs de la Peugeot Rallye Academy au volant de la 208 T16.

Craig Breen, 2ème au championnat après l’Irlande

L’Irlandais avait à cœur de réitérer ses exploits grecs, à domicile. D’abord contraint de se contenter des 2ème et 3ème places, il sort le grand jeu en fin de journée, vendredi, reprenant petit à petit du temps sur son principal rival, après avoir remporté les spéciales 8, 9 et 10.  2ème au général à l’issue de la première journée, vendredi, et donc bien engagé samedi, le double tenant du titre de Champion du Monde des Rallyes (WRC Academy et S-WRC) et son co-pilote Scott Martin sont malheureusement contraints, eux aussi, à l’abandon lors de la 12ème spéciale, 3 kms après le départ. La voiture a calé et n’a jamais pu redémarrer suite à un problème de capteur.

Ils ont dit :

Craig Breen :
« Avec une nouvelle voiture ce sont des choses qui peuvent arriver. Je suis évidemment très déçu de cet abandon ici sur mon rallye national. D’autant que nous avions fait le job avec mon co-pilote vendredi en réduisant l’écart avec Lappi, de 20 à 12 secondes. Dans ces conditions nous pouvions aller chercher la victoire. La voiture avait une très bonne vitesse et nous nous sommes livrés une belle bataille devant. Je remercie toute l’équipe pour le travail qui a été fourni. J’attends avec impatience la prochaine épreuve aux Açores pour pouvoir défendre de nouveau mes chances. »
Kevin Abbring :
« Comparé à des pilotes plus expérimentés qui ont l’habitude de ce type de terrain difficile à assimilé, je ne suis pas satisfait de ma prise de notes lors des reconnaissances.  C’est un rallye vraiment compliqué. Par ailleurs, la voiture est nouvelle. Nous devons absolument chercher des évolutions pour être dans de bonnes dispositions au prochain rallye, aux Açores et retrouver la performance qu’on nous connaît. Comme chacun le sait, quand on prend le départ c’est pour gagner. Nous avions les moyens de décrocher un bon résultat malgré tout. Je suis donc bien évidemment déçu du résultat. »

Le résultat

  1. E. Lappi (Skoda Fabia S2000) - 2. S. Wiegand (Skoda Fabia S2000) + 1:50.0 - 3. R. BARRABLE (Ford Fiesta R5) + 1:57.5 - 4. R. Consani (Peugeot 207 S2000) + 5:34 - 5. N. Simpson (Skoda Fabia S2000) + 6:33.5 etc.
Prochain rendez-vous ERC de la Peugeot Rally Academy (Breen, Abbring et Lefevbre) : Les Açores : 15-17 mai

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X