Etape 12 : Peterhansel et Despres en vue de l’arrivée17/01/2015 - 11:12

968 Vues
Etape 12 : Termas Rio Hondo - Rosario 16 janvier 2015

Avec 8719 km déjà parcourus et 393 restant à couvrir, le Team Peugeot Total a presque atteint son but de ramener deux voitures à l’arrivée du rallye le plus difficile, à Buenos Aires demain. Les deux pilotes n’ont pas pris le moindre risque aujourd’hui pour avaler les 298 kilomètres de spéciale, intégrés dans l’étape la plus longue : un morceau de bravoure de 1024 km entre Termas de Rio Hondo et Rosario. Stéphane Peterhansel signe le 7e meilleur chrono de la journée et se maintient à la 11e position au général alors que Cyril Despres, auteur du 20e temps, poursuit sa remontée vers le haut du classement et apparait désormais au 32e rang au classement cumulé avant l’ultime étape.

 

Stage 12 : Stéphane Peterhansel

 

Comme lors des deux journées précédentes, la spéciale du jour se présentait davantage comme une spéciale de rallye que de rallyes raids avec des pistes sinueuses, étroites, serrées et techniques. Le parcours a d’ailleurs jouxté la zone sur laquelle se déroule le Rallye d’Argentine, et la comparaison s’impose. Avec leurs deux roues motrices, les PEUGEOT 2008 DKR sont naturellement plus à l’aise sur des terrains plus larges et plus rapides, comme dans le désert. Pour la huitième fois depuis le départ, Stéphane Peterhansel a signé un chrono dans le top 10. Il a su trouver le parfait compromis entre une exploration vigoureuse du potentiel de la voiture et un rythme sûr permettant de rallier l’arrivée et d’emmagasiner de précieuses données pour les ingénieurs.

 

Stage 12 : Stéphane Peterhansel

 

Cyril Despres a, lui aussi, apprécié le parcours rapide et rythmé qui a emmené les concurrents à travers la spectaculaire pampa du centre de l’Argentine. Se familiarisant davantage avec le pilotage sur quatre roues à chaque kilomètre parcouru, il a démontré un beau potentiel pour ses débuts dans la catégorie auto, faisant preuve d’une rapide faculté d’adaptation. La spéciale de demain s’annonce assez rapide. Il s’agit de la deuxième plus courte de tout le rallye. L’histoire du Dakar comptant de nombreux abandons lors de la dernière journée, le Team Peugeot Total maintient toute sa concentration pour atteindre l’arrivée, demain.

 

Stage 12 : Cyril Despres

 

Stéphane Peterhansel (n°302) :

La spéciale d’aujourd’hui était très belle mais encore très typée WRC. Avec nos deux roues motrices, il y avait donc beaucoup de glissades et c’était très sympa ! Nous avons perdu un peu de temps mais pas trop. Ce qui est intéressant c’est que nous avons désormais beaucoup de données sur la voiture. Je pensais que nous pourrions gagner une spéciale dans le désert mais l’occasion ne s’est pas présentée. A défaut, nous avons cerné les points sur lesquels nous devons encore progresser et nous avons pu faire face à cette longue journée avec une très bonne fiabilité. C’est très encourageant même si le résultat final est loin de ce que nous avions espéré.

 

Stage 12 : Stéphane Peterhansel

 

Cyril Despres (n°322) :

Dès le début, ce fut une spéciale compliquée et stressante. Nous avons commencé dans un nuage de poussière : je ne voyais pas vraiment la piste ni les rochers qui la délimitent. Cela fait partie de l’expérience… En tout cas, il y a une chose que je n’oublierai pas de ce Dakar 2015 : c’est le goût de la poussière ! C’est très différent de piloter une moto ou une voiture sur ce type de spéciale. En moto, je roulais devant sans poussière. Là, c’est une autre histoire, une autre course même ! Quand vous partez derrière, vous êtes dans la poussière des autres concurrents et vous ne pouvez pas du tout attaquer car le risque est grand d’endommager la voiture ou de se blesser. Pour demain, le programme est simple : ne pas commettre d’erreur et ramener la voiture intacte.

 

Stage 12 : Cyril Despres

 

SS13 (Rosario-Buenos Aires), le 17 janvier à 7 h 25. 393 km dont 175 km de spéciale.
Résultat de la SS12 :
1. Orlando Terranova (ARG)/Bernardo Graue (ARG) Mini 3h 04m 06s
2. Vladimir Vasilyev (RUS)/Konstantin Zhiltsov (RUS) +00:00:30
3. Emiliano Spataro (ARG)/Benjamin Lozada (ARG) +00:01:29
4. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA) Qatar Rally Team +00:01:37
5. Bernhard Ten Brinke (NLD)/Tom Colsoul (BEL) Toyota +00:01:50
7. Stéphane Peterhansel (FRA)/J-P Cottret (FRA) Team Peugeot-Total +00:04:04
20. Cyril Despres (FRA)/Gilles Picard (FRA) Team Peugeot-Total +00:14:31

Classement général après SS12 :
1. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA) Qatar Rally Team 40h 18m 30s
2. Giniel de Villiers (RSA)/Dirk von Zitzewitz (DEU) Toyota All Speed +00:35:39
3. Krzysztof Holowczyc (POL)/Xavier Panseri (FRA) Mini  +01:31:51
4. Erik van Loon (NLD)/Wouter Roesegar (NLD) Mini +03:01:34
5. Vladimir Vasilyev (RUS)/Konstantin Zhiltsov (RUS) +03:12:19
6. Christian Lavieille (FRA)/Pascal Maimon (FRA) Toyota +03:15:16
7. Bernhard Ten Brinke (NLD)/Tom Colsoul (BEL) Toyota +03:41:53
8. Carlos Sousa (PRT)/Paulo Fiuza (PRT) Mitsubishi +03:44:35
9. Aidyn Rakhimbayev (KAZ)/Anton Nikolaev (RUS) Mini +04:07:47
10. Ronan Chabot (FRA)/Gilles Pillot (FRA) SMG +04:41:37
11. Stéphane Peterhansel (FRA)/J-P Cottret (FRA) Team Peugeot-Total +05:18:48
32. Cyril Despres (FRA)/Gilles Picard (FRA) Team Peugeot-Total +15:36:16

 

 

 

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X