Etape 4 : Peterhansel démontre le potentiel de la PEUGEOT 2008 DKR dans les dunes08/01/2015 - 10:26

1064 Vues
Etape 4 : Chilecito - Copiapo 07 janvier 2015

La quatrième journée du Dakar a réservé des émotions très contradictoires au Team Peugeot Total. Stéphane Peterhansel a illustré le potentiel de la voiture en prenant le commandement de cette étape de 315 km avant de perdre du terrain à la suite du dernier point GPS. Il termine finalement la spéciale à la cinquième place et poursuit ainsi sa remontée vers le haut du classement général. Malheureusement, ses équipiers Carlos Sainz et Cyril Despres ont perdu du temps après avoir rencontré des problèmes techniques au début de l’étape.

P-20150107-00260_HiRes JPEG 24bit RGB News

Le parcours du jour, en direction du Chili, a emmené les concurrents jusqu’à 4800 m d’altitude à travers la Cordillère des Andes. Précédée par une longue liaison de 594 km, la spéciale du jour a placé les concurrents au cœur du désert de l’Atacama : la région la plus sèche du monde ! Après s’être échauffés sur quelques pistes minières, les équipages ont attaqué les premières dunes sérieuses de l’épreuve, un passage obligé de tout Dakar. Stéphane Peterhansel (n°302) a tout de suite trouvé le bon feeling sur ce terrain complexe à appréhender. Ces dunes piégeuses convenaient parfaitement à la légère et agile PEUGEOT 2008 DKR et à ses deux roues motrices. Cette approche lui a permis de mener la spéciale jusqu’au dernier point GPS, à la suite duquel il a concédé un peu de retard. Cette bonne performance, acquise dès la quatrième spéciale disputée, a permis à Peterhansel de remonter de la 16e à la 12e place au classement général.

La voiture était vraiment bien, résume le pilote français. Cela dit, 20 kilomètres après le départ, j’ai effectué un saut de deux à trois mètres en coupant un virage et j’ai légèrement endommagé le nez de la voiture. En fin de parcours, lorsque le terrain a commencé à être très bosselé, la partie avant de la voiture a commencé à bouger davantage et nous avons été victime d’une crevaison. C’est ce qui nous fait perdre notre avance.

AUTO - DAKAR 2015 PART 1

Pour Carlos (n°304) et Cyril Desprès (n°322), la journée s’est avérée plus difficile. Après s’être brillamment porté à la quatrième place du classement général à la fin de l’étape d’hier, Sainz a dû s’arrêter au 32e kilomètre de spéciale aujourd’hui, suite à une défaillance d’un turbo. Sur certaines étapes du Dakar, les camions d’assistance suivent un parcours différent de celui des voitures, ce qui implique que les équipages ne peuvent pas rapidement compter sur l’aide de leur assistance. Ce fut le cas aujourd’hui. Cyril Despres a été confronté au même souci. L’ancien motard  a, en effet, été stoppé dans son élan après 9 km, consécutivement à un problème d’embrayage. Il a finalement réussi à rejoindre le bivouac sans assistance alors que Sainz a finalement pu bénéficier de l’aide du camion d’assistance avant de terminer la spéciale par ses propres moyens.

Sainz

Le directeur du Team Peugeot Total tire néanmoins un bilan constructif de cette journée :

Nous ne voyons pas du tout cette journée comme un mauvais jour. Seule une raison autre que technique a empêché Stéphane de remporter la spéciale. Ce qui est arrivé à nos autres voitures relève de difficultés prévisibles sur un premier Dakar. Nous sommes là pour identifier les problèmes, les uns après les autres, et y remédier.

P-20150107-00257_HiRes JPEG 24bit RGB News

SS5 (Copiapo-Antofagasta) : jeudi 8 janvier à 9 h 09 heure locale. 697 km dont 458 de spéciale.

Résultat de la SS4 :

1. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (F) Qatar Rally Team
3hr 09min 18sec

2. Nani Roma (E)/Michel Perin (F) Mini
3hr 11min 58sec

3. Giniel de Villiers (RSA)/Dirk von Zitzewitz (D) Toyota
3hr 12min 15sec

4. Yazeed Al-Rahji (SAU)/Timo Gottschalk (D) Toyota
3hr 12min 43sec

5. Stéphane Peterhansel (F)/J-P Cottret (F) Peugeot 2008 DKR
3hr 15min 06sec

Classement général après la SS4 :

1. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (F) Qatar Rally Team (12hr 30min 44sec)

2. Giniel de Villiers (RSA)/Dirk von Zitzewitz (D) Toyota All Speed (+00:08:15)

3. Yazeed Al-Rahji (SAU)/Timo Gottschalk (D) Toyota (+00:23:33)

4. Bernhard Ten Brinke (NL)/Tom Colsoul (B) Toyota (+00:42:32)

5. Krzysztof Holowczyc (PL)/Xavier Panseri (F) Mini (+00:43:30)

12. Stéphane Peterhansel (F)/J-P Cottret (F) Peugeot 2008 DKR (+01:18:37)

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X