Etape 6 (vendredi 9 janvier) : En direct du Dakar10/01/2015 - 14:42

665 Vues
Etape 6 : Antofagasta - Iquique 09 janvier 2015

Nous sommes encore au Chili. Au menu 647 kilomètres dont 258 de secteur chronométré entre Antofagasta et Iquique. Au petit matin, l’ordre de départ est dépendant de l’arrivée de la veille. Stéphane Peterhansel est donc parti 5e alors que Cyril a dû patienter… de quoi laisser du « rabe » pour ses mécaniciens qui ont fait nuit blanche pour remettre sa 2008 DKR en état après sa cascade de la veille. C’est sous les applaudissements que le duo Despres/Picard a quitté l’assistance du bivouac pour poursuivre la remontée du littoral pacifique avant d’avoir droit à une expédition au cœur des massifs dunaires qui longent et dominent la côte. L’arrivée de cette étape a été célébrée dans le centre-ville d’Iquique touché par un tremblement de terre en début d’année dernière. Cette région est aussi l’une des plus sèches au Monde. 16 ans sans une goutte d’eau !

 

AUTO - DAKAR 2015 PART 1

 

Carlos Sainz et Lucas Cruz ont salué l’équipe ce matin avant de s’envoler vers Madrid et en laissant Stéphane Peterhansel et Cyril Despres orphelins de leur matador ! Sur la première liaison, les voitures sont passées par l’autoroute, le péage… Puis direction le chrono. Stéphane a réussi un très beau début de parcours en se positionnant d’emblée en prétendant à la victoire d’étape. Puis sur nos écrans tout s’arrête au kilomètre 143… l’équipage n’appelle pas. On se met à espérer une anomalie mais le PC course nous confirme l’arrêt mécanique de la voiture. Un peu plus de 20 minutes après, la 2008 est repartie et il nous faudra patienter jusqu’à l’arrivée au bivouac pour apprendre le changement de la biellette de direction. C’est le co-pilote aidé de son pilote qui se « colle » le plus souvent à la mécanique. Chacun des 3 co-pilotes du team a participé à une formation accélérée dans l’atelier de Vélizy pour tenter de maitriser les subtilités de la voiture en  cas d’intervention. Le co-pilote n’est pas seulement un navigateur qui indique les directions à prendre. C’est un vrai « couteau suisse » qui ne dort jamais ! Le matin, il prépare l’habitacle, sa navigation et fait le tour de la voiture. Puis une fois dans la voiture, il guide son pilote et scrute les moindres lumières et boutons de la voiture. E n rallye-raid, l’expérience est indispensable au point que l’un des meilleurs français Gilles Picard a été choisi pour naviguer le petit nouveau Despres.

 

AUTO - DAKAR 2015 PART 1

 

Gilles dispute cette année son 30e Dakar et Jean-Paul Cottret son 29e ! Ils savent tout faire et cette expérience est indispensable pour un team qui débute. Une fois l’étape terminée, leur boulot est très loin d’être terminé. Ils récupèrent auprès de l’organisation le raod book du lendemain. C’est là qu’intervient à leur côté un certain « mapman » muni de son ordinateur et de google earth. Le but : traduire sur des cartes  le indications données par le road book afin de l’analyser et de donner aux copilotes des informations complémentaires, comme un cap à suivre, pour éviter les erreurs de parcours ! Le mapman ne dort pas la nuit, il scrute le moindre millimètre carré de son écran à la recherche des pièges. Il a d’ores et déjà annoncé que l’étape de demain donnerait la part belle à la navigation !

 

AUTO - DAKAR SCRUTINEERING 2015

 

Cette étape 7 est particulière. Elle marque le point d’entrée de la fameuse étape marathon remise au goût du jour cette année. Cette nuit les mécaniciens vont remettre les deux voitures au maximum à neuf car elles partent pour 2 jours de course sans assistance. Pour le reste les équipages devront se partager un dortoir collectif et un bivouac où eux seuls seront autorisés à intervenir sur les voitures. Evidemment nous appréhendons cette étape et nous espérons retrouver nos deux équipages dimanche soir au bivouac d’Iquique où nous restons jusqu’à mardi matin, lundi étant l’étape de repos… pour les équipages mais pas pour l’équipe qui va devoir une énième fois remettre les voitures en état.
A demain !

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X