Kenotek Ypres Rally (25-27 juin 2015) : KRIS PRINCEN CONTRAINT DE RENONCER SUR DECISION MEDICALE29/06/2015 - 11:29

493 Vues
Peugeot Belgique 04 novembre 2016

Kris Princen et Peter Kaspers ont brillé durant la 1ère étape du Kenotek Ypres Rally. Au terme des sept premières spéciales, les rallymen engagés sur la 208 T16 de Peugeot Belgique-Luxembourg étaient pointés au pied du podium. Hélas, le meilleur équipage belge du classement provisoire n'a pas pu prendre le départ ce samedi matin. Malade, Kris était contraint de renoncer sur l'avis du médecin.

Princen _Rally15-ABP-7016

Kris Princen était confiant, vendredi soir, au terme des 83,58 km chronométrés qu'il venait de disputer. Handicapé par sa 22e position sur la route, le Limbourgeois dressait un bilan positif de la 1ère étape du Kenotek Ypres Rally.

Nous ne sommes pas loin du scénario parfait, soulignait Kris Princen. Franchement, le fait de m'élancer assez loin des candidats à la victoire a été moins pénalisant que prévu. C'est vrai que j'ai parfois été confronté à des plaques de gravier mais je me suis appliqué à garder une petite marge de sécurité pour éviter les mauvaises surprises. Par ailleurs, ma Peugeot 208 T16 tourne comme une horloge. Grâce au travail de l'équipe DG Sport, je peux compter sur les réglages idéaux. Partant du principe que je vais partir de la 4e position ce samedi, je pense pouvoir m'immiscer parmi les meilleurs.

Princen RALLY CHAMPIONSHIP 2015ROUND 6 RALLY YPRES

La sérénité affichée par Kris Princen au moment de rejoindre son hôtel tranchait avec l'état dans lequel il se retrouvait quelques heures plus tard.

Je n'ai pratiquement pas fermé l'oeil de la nuit et vers quatre heures du matin, j'ai demandé au team-manager de l'équipe d'appeler un médecin, expliquait le pilote. Il m'a d'emblée administré une médication pur lutter contre la déshydratation tout en me recommandant de mener des tests plus poussés à l'hôpital le plus proche.

Princen _Rally15-ABP-7226

C'est ainsi que Kris Princen était admis au Jan Yperman Ziekenhuis d'Ypres pour une subir une prise de sang. Se tenant mieux, le pilote de la 208 T16 décidait de prendre le départ de la 2e étape, ce samedi matin. Mais un coup de fil d'un médecin l'invitait à renoncer à l'épreuve et à regagner l'hôpital alors qu'il venait de recevoir les premiers résultats de l'analyse sanguine.

Nous respectons totalement la décision médicale, souligne Wim Doms, Directeur Communication chez Peugeot Belgique-Luxembourg. Nous sommes évidemment très déçus de n'avoir pas pu démontrer jusqu'au bout à quel point l'équipage et sa monture étaient compétitifs sur ce terrain très délicat. Mais dans ce cas de force majeure, l'enjeu de la course devient secondaire. La priorité est accordée à la santé de Kris. Il a donc regagné la clinique. Sa sortie est prévue ce dimanche quand il aura repris des forces.

Princen _Rally15-ABP-7113

Dans les prochains jours, les personnes concernées par le programme de Kris et Peter en championnat de Belgique se réuniront pour décider de la suite à donner à la saison.

Nous allons étudier le meilleur moyen de prendre notre revanche sur le sort, poursuit Wim Doms. A Ypres, nous avons clairement démontré que nous étions dans le coup. A nous de définir nos prochains objectifs et de les réaliser.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X