KRIS PRINCEN: « UN PARCOURS QUI DEVRAIT CONVENIR A LA PEUGEOT 208 T16 »12/03/2015 - 10:25

365 Vues
Spa Rally 2015 (Belgique) 12 mars 2015

Forts de leur victoire dans leur ‘jardin’ du Rally van Haspengouw, Kris Princen et Peter Kaspers abordent la seconde manche en leaders du championnat de Belgique. Sur un tracé qu’il apprécie, Kris compte bien exploiter au mieux les qualités de la 208 T16 soutenue par Peugeot Belgique-Luxembourg. Kris Princen sait combien il n’est jamais simple d’être prophète en son pays. Ainsi, lui qui a si souvent marqué de son empreinte les épreuves belges n’avait remporté qu’une seule fois le rallye à Landen – c’était en 2002 - avant de prendre le départ de l’édition 2015 au volant d’une Peugeot 208 T16. Là, le ‘local hero’ a littéralement terrassé la concurrence en remportant 9 des 13 étapes spéciales du programme hesbignon.

Kris Princen et Peter Kaspers (Belgique)

Désormais, c’est du côté de Spa que Kris et sa lion ne vont se produire... « Comme tout pilote belge qui se respecte, je suis heureux de retourner dans cette cité thermale qui possède une relation aussi forte avec le sport automobile en général et avec la compétition routière en particulier », explique le leader du championnat de Belgique. « Je fais partie de la génération des rallymen qui ont eu le plaisir de s’exprimer sur les étapes spéciales de la région voici une quinzaine d’années. J’ai même inscrit mon nom au palmarès. »

Kris Princen et Peter Kaspers (Belgique)

Comme l’appétit vient en mangeant, Kris et sa lionne espèrent rééditer l’exploit de Landen à Spa... « Mais je suis bien conscient que le scénario risque d’être beaucoup plus pétillant ce week-end », précise-t-il. « La concurrence sera certainement mieux affûtée. Tant mieux pour notre sport. Je m’attends et surtout j’espère une bagarre très intense pour la 1ère place. Je suis confiant. Je suis persuadé que la Peugeot 208 T16 sera particulièrement agile sur ce tracé qui est un savant mélange d’étapes classiques et de nouveautés. En reconnaissance, j’ai noté qu’il y avait beaucoup de changements de rythmes. Certaines portions étroites sont très rapides. Il faudra user d’un pilotage millimétré. Voilà qui me convient. » Quant à la tactique qu’il compte employer, Kris n’en fait pas de mystère... « Je vais aborder le Spa Rally à mon rythme. Mais il sera très soutenu. » On se souvient qu’à Landen, Princen et Kaspers avaient signé le meilleur temps dans la première spéciale. Voilà qui promet ! Le Spa Rally se disputera en deux étapes. Vendredi, les concurrents s’élanceront de la Place Royale à 16h00 pour deux boucles de trois spéciales. Les premiers rangeront leur voiture au parc fermé à partir de 22h35. Samedi, cinq spéciales seront à parcourir trois fois de 7h30 à 22h05. Au total, 199,07 km chronométrés seront proposés aux équipages.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X