LA PEUGEOT DKR MAXI RESTE EN TÊTE – PREMIERE VICTOIRE D’ÉTAPE POUR CYRIL DESPRES12/07/2017 - 17:25

451 Vues
Silk Way Rally 2017 - Etape 5 : Astana > Semey 12 juillet 2017

• Cyril Despres a remporté aujourd’hui sa 1ère victoire d’étape sur l’édition 2017 du Silk Way Rally à bord de sa Peugeot DKR #100. Avec son copilote David Castera, ils ont déjoué les pièges de navigation de cette 5ème journée de course, pour continuer la série ininterrompue des podiums conquis par les Peugeot...

 

• La navigation était le principal défi du jour. Sébastien Loeb et Daniel Elena ont perdu du temps en cherchant la bonne direction dans les herbes hautes. Ils terminent à 17min du temps de référence réalisé par Cyril Despres ; la Peugeot DKR Maxi reste leader du classement général avec 50min d’avance...

 

• Pour Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret, la journée s’est révélée une nouvelle fois compliquée. Ils ont perdu 52min suite à la casse de l’amortisseur avant-droit de leur Peugeot DKR, qu’ils ont été obligé de réparer dans la spéciale.

img_4851_35833738686_o

La 5ème journée du Silk Way Rally a probablement été la plus compliquée du rallye en termes de navigation. Ce fut une spéciale rapide dans les splendeurs des steppes kazakhes, que les équipages n’ont pas eu le temps d’admirer : il fallait être concentré et précis pour choisir parmi les multiples options de pistes, l’unique solution pour rejoindre le bivouac à Semey.

image1_35833511686_o

Cyril Despres et David Castera, partis 18ème ce matin, ont signé le meilleur chrono de la journée, parvenant à reprendre 17min à Sébastien Loeb au classement général. Cette 1ère victoire leur permet d’aborder les prochaines étapes, jusqu’à la journée de repos à Urumqi, avec plus de confiance.

img_4840_35035064344_o

Journée plus compliquée pour Sébastien Loeb / Daniel Elena. Ils avaient la lourde tâche d’ouvrir la piste et ont donc logiquement pris plus de temps pour faire les bons choix de navigation ; ils terminent 5ème de l’étape. Sébastien Loeb reste positif, tant la Peugeot DKR Maxi semble convenir à son pilotage.

1

Toute la nuit, en coulisses, l’ensemble des techniciens ont travaillé sur la Peugeot DKR n°106 : un effort commun qui a souligné l’esprit d’équipe qui règne au sein du Team Peugeot Total. À l’aube, après plus de 8h de mécanique, Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont pu s’aligner au départ. Ils ont malheureusement été coupés dans leur élan, par la casse de l’amortisseur avant-droit au 385ème km. Ils terminent 15e de la spéciale et comptent toujours 3h38 de retard au classement général.

5

Cyril Despres, Pilote Team Peugeot Total
Vainqueur de l’étape 5 / 2e du classement général

Nous avons quitté Moscou depuis cinq jours et je crois que c’est la première étape qui se déroule sans le moindre problème. Oubliée la boue et la pluie, on a passé une bonne journée ! David a fait un très bon travail de navigation car dans les herbes hautes on ne pouvait pas du tout voir la piste devant nous. C’est notre première victoire. On a repris du temps à nos rivaux. On espère que les prochaines étapes se dérouleront de la même manière.

img_4852_35833737906_o

Sébastien Loeb, Pilote Team Peugeot Total
5e de l’étape 5 / 1er du classement général

Aujourd’hui, la navigation était très, très complexe. À certains endroits, nous étions en train de rouler et la piste disparaissait sous nos roues. Nous n’avions encore jamais rencontré de telles difficultés de navigation jusqu’ici. Nous nous sommes égarés à plusieurs reprises. C’était compliqué et il a fallu faire plusieurs fois demi-tours. Je me suis un peu énervé. Heureusement, nous sommes encore dans la course et la Peugeot DKR Maxi fonctionne bien. Les conditions météo étaient plus favorables à la performance. En espérant que ça ira mieux demain. 

image1-2_35874079345_o

Stéphane Peterhansel, Pilote Team Peugeot Total
15e de l’étape 5 / 13e du classement général (autos)

Grâce à l’équipe technique, qui a beaucoup travaillé la nuit dernière, notre Peugeot DKR était réparée tôt ce matin. Notre mission est désormais d’être l’assistance rapide des deux autres Peugeot. Le pilotage était vraiment intéressant dans la spéciale aujourd’hui. C’était une étape rythmée et varié, et nous avions un bon départ. Le problème technique que nous avons connu à 100 km de l’arrivée était probablement une conséquence de notre accident de hier. C’est dommage. Cependant, je le souligne, je n’ai jamais travaillé avec des mécaniciens aussi professionnels que ceux du Team Peugeot Total. C’est un rallye difficile et on ne voudrait surtout pas leur donner du travail supplémentaire. On va prendre un peu de repos ce soir et s’assurer de rouler avec prudence jusqu’à Urumqi.

MCH19118

LE SAVIER-VOUS ?

La ville de Semey s’appelait Semipalatinsk jusqu’en 2007, soit la traduction de « ville à sept chambres » en russe. Elle a pris ce nom lorsque les premiers colons russes sont arrivés en 1718 et ont édifié un fort à proximité d’un monastère bouddhiste fait de sept bâtiments. Wladimir Klitschko, double Champion du Monde Poids-Lourd, y est né en 1976.

LA SUITE ?

Demain, la Dream Team Peugeot Total quittera Semey vers Urdzhar, dans le sud du Kazakhstan : 597km à parcourir, dont 387km chronométrés. Les organisateurs attirent l’attention des concurrents sur les pièges de cette journée : la navigation sera capitale.

img_4849_35035061424_o

CONTENU MÉDIA

 

CONTACT PRESSE

Peugeot Sport : Aurélie Lehe +33 6 79 50 21 13 aurelie.lehe@ext.mpsa.com
Red Bull Motorsport : Christina Gaither +43 664 88 37 97 1 christina.gaither@at.redbull.com

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X