Le Team Peugeot-Hansen continue d’afficher de solides performances à Holjes06/07/2014 - 22:34

273 Vues
Höljes 2014 05-06 juillet 2014
Basée en Suède, l'escouade du Team Peugeot-Hansen engagée dans le Championnat du Monde FIA de Rallycross a une fois de plus montré de solides performances à l'occasion de la 5ème manche qui se jouait à domicile. Elle s’est déroulée sur le célèbre tracé de Holjes, en Suède, sous les yeux d'une foule record de plus de 35 000 spectateurs. Le double champion d'Europe de Rallycross Timur Timerzyanov a terminé aux avant-postes au terme des deux manches qualificatives de la première journée. Le pilote russe était le plus rapide de tous dans la deuxième manche. Timerzyanov figurait à la troisième place du classement intermédiaire, tandis que son compagnon d'écurie Timmy Hansen était huitième. Malheureusement pour l'équipe, aucun des deux pilotes n'est parvenu à se hisser en finale malgré les performances affichées. Hansen a été contraint à l'abandon par des problèmes de moteur tandis que Timerzyanov partait en tête-à-queue. Timur Timerzyanov: “La première journée s'est bien passée, j'étais le plus rapide après deux manches.” Champion d'Europe de Rallycross en titre, Timur Timerzyanov battait Mattias Ekström, le vainqueur de l'épreuve suédoise, le premier jour. Il était troisième au terme des manches qualificatives mais ne parvenait pas à se hisser en finale à cause d'un tête-à-queue. Le pilote russe est conscient du travail qui reste à faire mais ne manque pas de motivation et ne désespère pas de gagner pour Red Bull, Peugeot et Total aussi rapidement que possible.
“La première journée s'est bien passée, j'étais le plus rapide après deux manches. J'apprécie vraiment le circuit de Holjes, c'est une piste complexe. Nous avons connu des problèmes pendant le week-end et j'ai commis une erreur dans la demi-finale. Nous avons beaucoup de travail devant nous avant la manche suivante en Belgique la semaine prochaine. J'espère sincèrement que nous serons bientôt en mesure de nous battre pour la victoire.”
Timmy Hansen: “Ici, nous n'étions pas les plus rapides dans l'absolu mais nous avons une nouvelle fois prouvé que nous étions dans le rythme.” Timmy Hansen, qui courait à domicile, connaît bien le circuit de Holjes. Il a signé de très bons temps au tour au cours des qualifications, bien qu'il ait passé la majeure partie de ses courses bloqué dans le trafic. S'élançant de la quatrième place dans la deuxième demi-finale, Hansen avait pour objectif d'atteindre la finale quand il fut éliminé par une défaillance du moteur dans le troisième tour.
“Je voulais de toutes mes forces obtenir un bon résultat à Holjes. Pendant les qualifications, tout a semblé se liguer contre nous. Quand vous êtes troisième et que vous buttez contre le parechoc de la voiture qui est devant vous, c'est très frustrant. J'étais cependant huitième au classement intermédiaire et nous savons tous que, à Holjes, tout peut arriver dans la demi-finale. J'ai pris un bon départ mais après deux tours, des voyants d'alerte signalaient un problème de moteur et j'ai dû m'arrêter. Nous n'étions pas les plus rapides dans l'absolu mais nous avons une nouvelle fois prouvé que nous étions dans le rythme. C'est tellement dommage de ne pas encore avoir pu le concrétiser par un résultat de premier plan. Le week-end prochain, nous nous rendons sur une toute nouvelle piste en Belgique, où tout le monde partira d'une feuille blanche.”
Kenneth Hansen: “Nous avons connu un assez bon week-end mais nous n'avons pas vraiment pu exploiter à fond le potentiel de la voiture.” Kenneth Hansen, le Team Principal, a conscience du fait que le potentiel de la 208 WRX n'a pas été exploité à fond à Holjes pour toute une série de raisons. Au moins l'une des voitures était néanmoins en mesure de se hisser en finale sans le tête-à-queue de Timerzyanov et le problème de moteur rencontré par Hansen.
“Nous avons connu un assez bon week-end mais nous n'avons pas vraiment pu exploiter à fond le potentiel de la voiture à cause de problèmes mécaniques, notamment sur la voiture de Timmy. Timur a commis une erreur dans la demi-finale et je suis sûr que sans cela, il aurait pu être en finale. L'histoire aurait alors été différente mais ce sont des choses qui arrivent en Rallycross. Le team n'a pas été en mesure de fonctionner au maximum de ses capacités ce week-end. Nous avons connu des problèmes de moteur que nous devons résoudre avant le week-end prochain. Nous espérons pouvoir le faire afin de défendre nos chances en Belgique. Il est intéressant de découvrir un nouveau tracé et il y a désormais beaucoup de bonnes équipes dans le championnat. Tout dépendra de qui trouvera le plus rapidement les meilleurs réglages et nous sommes l'une des équipes les mieux à même d'y parvenir.”
Le Championnat du Monde FIA de Rallycross se rend à Mettet, en Belgique, le week-end prochain, sur le premier des cinq circuits qui sont nouveaux en 2014 (12 - 13 juillet). La Belgique est un pays chargé d'histoire en ce qui concerne le Rallycross et recèle des passionnés qui figurent parmi les plus connaisseurs du monde. Le Team Peugeot-Hansen y poursuivra ses efforts pour conquérir son premier podium de la saison. Championnat du Monde FIA de Rallycross, cinquième manche, Suède: Classement Final 1 Mattias Ekstrom (EKS RX, Audi S1) 2 Andreas Bakkerud (OlsbergsMSE, Ford Fiesta) 3 Petter Solberg (PSRX, Citroen DS3) 4 Reinis Nitiss (OlsbergsMSE, Ford Fiesta) 5 Liam Doran (LD Motorsports, Citroen DS3) Championnat du Monde FIA de Rallycross - Classement Pilotes (après la manche 5 / 12): 1 Reinis Nitiss (OlsbergsMSE, Ford Fiesta), 112 points 2 Petter Solberg (PSRX, Citroen DS3), 103 points 3 Andreas Bakkerud (OlsbergsMSE, Ford Fiesta), 99 points 4 Toomas Heikkinen (Marklund Motorsport, VW Polo), 88 points 5 Timur Timerzyanov (Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208), 64 points 6 Anton Marklund (Marklund Motorsport, VW Polo), 64 points 6 Timmy Hansen (Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208), 59 points Championnat du Monde FIA de Rallycross - Classement Teams (après la manche 5 / 12): 1 OlsbergsMSE/Ford, 211 points 2 Marklund Motorsport/Volkswagen, 152 points 3 Team Peugeot-Hansen, 123 points 4 PSRX, 117 points 5 Monster Energy World RX Team, 45 points 6 Albatec Racing, 14 points

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X