LOEB CONTROLE LA COURSE ; DOUBLE PODIUM PEUGEOT 3008DKR AU RALLYE DU MAROC09/10/2017 - 12:28

437 Vues
Rallye-Raid - Rallye du Maroc 04-10 octobre 2017

Les PEUGEOT 3008DKR ont une nouvelle fois prouvé leur performance et leur fiabilité en réalisant un très bon résultat sur l’étape 3 du Rallye du Maroc aujourd’hui, avec le premier double podium de Sébastien LOEB / Daniel ELENA, 2èmes , et Carlos SAINZ / Lucas CRUZ, 3èmes.


Sébastien LOEB et Daniel ELENA sont partis 7ème ce matin. Ils effectuent une course intelligente, pilotant la PEUGEOT 3008DKR a une vitesse moyenne de 100 km/h, et sont resté prudents dans les dunes de la dernière partie de la spéciale. Ils terminent à la 2ème place de l’étape et conservent la tête du classement général, avec une avance de 3 minutes et 46 secondes.


• Après plusieurs mois loin de la compétition, Carlos SAINZ et Lucas CRUZ sont à nouveau dans le rythme de la course et montent sur le podium de l’étape aujourd’hui. Partis en 14ème position, et malgré la poussière soulevée par les concurrents qui s’étaient élancés devant eux, ils dépassent 3 autos et terminent 3èmes..


La pénalité de 50h distribuée à Carlos SAINZ lors de l’étape 2 hier (résultant d’une incompréhension dans la communication avec la Direction de course) a été annulée. L’Espagnol occupe désormais le 6ème rang du classement général, à 26 minutes de son équipier.


Ce soir, dans un bivouac en mode « marathon », aucune assistance n’est autorisée. Les pilotes et les copilotes doivent réviser eux-mêmes leurs véhicules. Profitant de la fiabilité des PEUGEOT 3008DKR, les 2 équipages du Team Peugeot Total vont pouvoir se concentrer sur la préparation de leur road-book et prendre un peu de repos.



CHIFFRE DU JOUR: 11 C’est le nombre de titres mondiaux conquis par les pilotes de la #DreamTeam Peugeot Total alignés au départ du Rallye du Maroc : Sébastien LOEB et Carlos SAINZ cumulent 104 victoires en Championnat du Monde des Rallyes.



ILS ONT DIT…

Bruno FAMIN Director de Peugeot Sport Team Manager Peugeot Total

« Après une journée assez déroutante hier, nous avons pu nous remettre en piste aujourd’hui, et nous sommes contents des deuxièmes et troisièmes places de nos PEUGEOT 3008DKR. Carlos et Lucas ont été les plus rapides dans la deuxième section de la spéciale et ils ont gardé leur calme. Désormais, ils sont de retour dans la compétition et ils vont se battre pour remonter. Sébastien et Daniel ont réussi à conserver une bonne avance. Les voitures sont très fiables. Les équipages ne vont pas avoir à trop travailler ce soir lors du bivouac marathon. »


Sébastien LOEB, pilote Team Peugeot Total 2ème de la spéciale, 1er du classement général

« Aucun problème pour nous aujourd’hui, nous avions pour objectif d’atteindre l’arrivée de cette étape, sans prendre de risque inconsidéré. Nous réussissons à conserver un petit écart sur Nasser Al-Attiyah. Demain, il va ouvrir la route et notre mission sera de rester concentrés pour trouver les bons caps, sans trop en faire. »


Carlos SAINZ, Team Peugeot Total driver 3ème de la spéciale, 6eme du classement général

« Chaque kilomètre nous permet de prendre un peu plus de confiance avec la PEUGEOT 3008DKR. La seule chose qui a été frustrante aujourd’hui c’était la poussière soulevée par les voitures parties devant nous. En dehors de ça, tout s’est bien passé. Nous allons ajuster les réglages de la voiture ce soir. Désormais, notre objectif est de remonter au classement. »



ÉTAPE 4 DEMAIN

Comme aujourd’hui, 2 sections composeront l’étape de demain, sur un terrain composé majoritairement de dunes. La première section débutera dès la sortie du bivouac, avec 170 kilomètres à parcourir. 21 kilomètres de liaison mèneront les équipages vers la seconde partie, de 263 kilomètres. Ce sera une journée intense qui réclamera une grande précision de pilotage et beaucoup de concentration de la part des co-pilotes. La moindre erreur pourrait se terminer en ‘’plantage’’ dans le sable.



LE SAVIEZ-VOUS?

La première édition du Rallye du Maroc remonte à 1934, même s’il n’existe sous sa forme actuelle que depuis 2013. Il fut d’abord organisé dans la configuration d’une épreuve longue distance, comme le Safari Rally, destinée à mettre en avant la fiabilité et l’endurance, avec parfois moins de dix concurrents à l’arrivée. À trois reprises, il fut intégré au calendrier du Championnat du Monde des Rallyes, en 1973, 1975 et 1976. La première victoire de PEUGEOT sur cet course remonte à 1955 avec une PEUGEOT 203.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X