Peterhansel et la PEUGEOT 2008 DKR contrôlent la course14/01/2016 - 23:59

1229 Vues
00

Dakar. 14 janvier : San Juan.

 

• L’équipage Stéphane Peterhansel/Jean-Paul Cottret a limité les risques sur cette spéciale longue et piégeuse. Auteur du 4e chrono après avoir pointé en tête, il préserve une avance de 51 min 55 au général à deux étapes du but.

 

• L’équipage de la PEUGEOT 2008 DKR de tête peut compter sur ses deux anges gardiens : Sébastien Loeb et Cyril Despres. Tous les deux sont restés au contact toute la journée prêts à intervenir. C’est finalement l’équipage Loeb/Elena qui a bénéficié de l’assistance de Despres/Castera pour rallier l’arrivée à la corde après la casse d’une transmission à 2 km du but ! Il décroche tout de même le 2e chrono du jour !!!

__20160114163928-3e9a41f5 copie

Stéphane Peterhansel (PEUGEOT 2008 DKR n°302), 4e

« La journée s’est déroulée sous haut stress. Cette étape n’était pas simple en navigation. Il y avait beaucoup de changements de direction avec des zones de fesh-fesh pas évidentes. Ouvrant la piste, nous avons eu du mal à évaluer notre rythme. Nous avons commencé à gérer la mécanique, à soulager toutes les reprises d’adhérence pour préserver les transmissions, par exemple. Nous sommes en mode « safe » mais tout en restant très concentrés car il y a beaucoup de pièges. Quand on roule trop doucement, on perd la concentration. Il faut donc trouver le juste milieu. Ce n’est pas évident. Depuis hier, c’est une gestion de la course un peu différente. Nous ne poussons pas la voiture dans ses retranchements. »

 

Sébastien Loeb (PEUGEOT 2008 DKR n°314), 2e

« La journée s’est relativement bien passée. Nous avons un peu galéré au début avec la poussière car nous avons rapidement rattrapé Roma. Nous avons perdu beaucoup de temps à se passer et se repasser. A deux kilomètres de l’arrivée, une transmission a cassé. Heureusement, j’avais doublé Cyril un kilomètre avant. Il a été sympa de s’arrêter et de nous remorquer jusqu’au bout. Nous avons eu de la chance. Ça ne m’était encore jamais arrivé de réaliser un deuxième temps scratch à la remorque ! »

__20160114214017-ace1718b copie

Cyril Despres (PEUGEOT 2008 DKR n°321), 8e

« C’était une étape assez physique avec plus de cinq heures de spéciale à tourner le volant dans tous les sens. Nous n’avons pas réussi à trouver un vrai rythme. A 20 kilomètres de la fin, nous avons arraché un tuyau du système de télégonflage à l’arrière mais cela n’a pas nécessité que nous nous arrêtions. A trois kilomètres de la fin, Sébastien nous a doublés mais nous l’avons retrouvé deux kilomètres plus loin, la corde à la main nous demandant de le tirer jusqu’à l’arrivée.  »

__20160114214347-33f23b1a copie

Classement provisoire Etape 11 (La Rioja-San Juan)

1. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA), Mini All 4 Racing, 4h49min16s

2. Sébastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (MC), PEUGEOT 2008 DKR, +5min52s

3. Mikko Hirvonen (FIN)/Michel Perin (FRA), Mini All 4 Racing, +7min01s

4. Stéphane Peterhansel (FRA)/Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, +8min05s

5. Yazeed AlRajhi (SAU)/Timo Gottschalk (DEU), Toyota Hilux, +11min57s

8. Cyril Despres (FRA)/David Castera (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, +14min51s

 

Classement général provisoire après Etape 11

1. Stéphane Peterhansel (FRA)/Jean-Paul Cottret (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, 37h42min20s

2. Nasser Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA), Mini All 4 Racing, +51min55s

3. Giniel De Villiers (ZAF)/Dirk Von Zitzewitz (DEU), Toyota Hilux, +1h17min24s

4. Mikko Hirvonen (FIN)/Michel Perin (FRA), Mini All 4 Racing, +1h22min47s 5. Leeroy Poulter (ZAF)/Robert Howie (ZAF), Toyota Hilux, +1h46min36s

7. Cyril Despres (FRA)/David Castera (FRA), PEUGEOT 2008 DKR, + 1h56min53s

9. Sébastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (MC), PEUGEOT 2008 DKR, +2h25min18s

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X