Peugeot DKR Maxi : déjà une victoire !08/07/2017 - 19:09

463 Vues
Silk Way Rally 2017 - Etape 1 : Moscou > Tcheboksary 08 juillet 2017
6i2a3764_35755473726_o

Les chiffres du jour

Vitesse maximale : 188,7 km/h
Température maximale : 16°C
Température minimale : 11°C

rm270416_35407593060_o

Les trois Peugeot DKR engagées terminent la première étape du Silk Way Rally aux première, deuxième et troisième places. La « Dream Team » Team Peugeot Total entame le plus long rallye de l’année, l’un des plus difficiles au monde, de la meilleure des façons. Malgré la boue qui rendait les routes très glissantes, les trois équipages ont validé cette première journée sans signaler aucune difficulté particulière.

©MCH Photography / Peugeot Sport

Bruno Famin, Directeur de Peugeot Sport

« Avant toute chose, nos trois équipages sont à l’arrivée de la première spéciale… Et elles le sont aux trois premières positions. C’est donc un début de rallye très positif et il semble que nos pilotes n’ont pas rencontré le moindre problème. Ils ont su déjouer les pièges du parcours et ils n’ont pas eu de souci mécanique. Même si la spéciale était assez courte, il y avait quand même un peu de navigation et nous étions préoccupés par la météo avec toute cette boue. Pour demain, on annonce encore des conditions délicates. Notre objectif est de continuer sur notre lancée.»

6i2a3584_35648946541_o

Sébastien Loeb, Pilote Team Peugeot Total / Vainqueur de l’Etape #1 du Silk Way Rally

« La spéciale s’est bien passée pour nous et nous signons un bon temps même si les conditions étaient compliquées. C’était très boueux avec des routes glissantes et assez étroites. Aujourd’hui, nous n’étions pas vraiment avantagés avec nos voies larges. Il y avait quelques croisements que Daniel a bien gérés en termes de navigation. Demain, nous ouvrirons la route. Évidemment, ce ne sera pas facile, mais c’est la règle et nous allons nous y accommoder. »

mch16900_34940288954_o

Stéphane Peterhansel, Pilote Team Peugeot Total / Deuxième de l’Etape #1 du Silk Way Rally

« C’était amusant, car c’était glissant et assez varié pour une petite spéciale. Certaines portions ressemblaient vraiment à une patinoire et d’autres morceaux étaient secs pour nous permettre d’accélérer. Globalement, c’est le genre de spéciales où il y a plus à perdre qu’à gagner. En attaquant, on peut gagner quelques secondes, mais la moindre erreur coûte des minutes. Il n’y avait pas beaucoup de grip, mais rien de dangereux. J’ai apprécié cette première étape. »

6i2a3506_34940354074_o

Cyril Despres, Pilote Team Peugeot Total / Troisième de l’Etape #1 du Silk Way Rally

« Après trois jours à Moscou, j’étais impatient de partir sur ce petit échauffement. C’était compliqué, mais j’ai essayé d’être prudent et d’éviter les pires flaques d’eau. Il ne faut pas faire d’erreur dans la première spéciale ! J’ai juste eu un petit problème avec le système de gonflage qui nous a légèrement ralentis, mais ce n’était pas très important. »

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le premier Silk Way Rally date de 2009, entre Kazan en Russie et Achgabat au Turkménistan. Les vainqueurs furent les Espagnols Carlos Sainz et Lucas Cruz qui font désormais partie du Team Peugeot Total, mais qui ne sont pas au départ du Silk Way Rally cette année.

LA SUITE ?

Demain, les concurrents quitteront Tcheboksary pour Ufa avec un parcours de 785 kilomètres, dont 157 chronométrés. La spéciale sera un nouveau test pour les pilotes et les copilotes sur une route assez étroite avec des sections très rapides. Il sera important de ne pas trop couper les virages, car des nids de poule sont souvent cachés dans les cordes.

 

CONTENU MEDIA

 

CONTACT PRESSE

Peugeot Sport : Aurélie Lehe +33 6 79 50 21 13 aurelie.lehe@ext.mpsa.com
Red Bull Content Pool : Christina Gaither +43 664 88 37 97 1
christina.gaither@at.redbull.com

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X