Rallycross – La PEUGEOT 208 WRX et le Team Peugeot Hansen triomphent au Canada !09/08/2015 - 11:47

755 Vues
Trois Rivières 2015 07-09 août 2015

Dans la foulée de ses éclatantes performances d’Estering et d’Höljes,  le Team Peugeot Hansen s’est à nouveau brillamment imposé avec le Français Davy Jeanney #17, lors de l’étape canadienne du Championnat du Monde FIA de Rallycross.

wrx20150808128

L’une des principales difficultés en Rallycross consiste à réunir, dès la première manche qualificative, tous les paramètres qui conditionnent la performance : un bon départ, des réglages adaptés, des pilotes bien calés, une liaison au sol parfaite et des manches sans accroc. Il semble que, depuis le début de l’été, le Team Peugeot Hansen ait trouvé la bonne recette. Le potentiel entrevu en début de saison s’exprime désormais de manière fluide et avec une redoutable efficacité.

Le Grand Prix de Trois-Rivières, grande fête du sport automobile canadien et septième épreuve du Championnat du Monde FIA de Rallycross, en a apporté une nouvelle démonstration. Sur cette piste dotée de la plus longue ligne droite de la saison, les puissantes PEUGEOT 208 WRX ont donné la mesure de leur performance dès la première manche. Timmy Hansen s’y est en effet montré le plus rapide, juste devant son équipier Davy Jeanney. Le pilote Suédois, qui avait une revanche à prendre après sa déception de Höljes s’est rapidement positionné comme l’homme fort de cette épreuve québécoise. Sans contestation possible, il a remporté avec autorité les manches 3 et 4, après avoir terminé deuxième de la manche 2 où il s’est illustré par un brillant dépassement.

wrx20150808154

Malheureusement, cette impressionnante domination devait connaître une conclusion extrêmement décevante en demi-finale. Percuté par le Champion du Monde Petter Solberg, Timmy Hansen a été contraint à l’abandon par K.O. dès le premier tour ! Une déception très amère pour le jeune Suédois qui semblait intouchable ce week-end.

Lors de la deuxième demi-finale, Davy Jeanney a heureusement pu reprendre le flambeau de son équipier en imposant sa PEUGEOT 208 WRX, contrarié jusque-là par de petits soucis mais toujours présent Après une demi-finale dominée de bout en bout, le Français se retrouvait en pole position pour la finale. Gérant parfaitement sa course , Davy Jeanney a pu signer brillamment sa deuxième victoire de la saison, après Estering en Allemagne.  Cette performance vaut au Team Peugeot Hansen de revenir à seulement deux points du leader au championnat teams, alors que six épreuves restent à disputer dont la prochaine à Hell (Norvège), les 22 et 23 août.

Kenneth Hansen, Team Principal
« Les PEUGEOT 208 étaient au-dessus du lot ce week-end. Les qualités dynamiques de la voiture nous ont bien aidé. Davy et Timmy on réalisé un sans-faute. Nous sommes très fiers de remporter cette nouvelle victoire avec notre pilote français. Nous sommes bien évidemment très déçus pour Timmy, contraint à l’abandon en demi-finale, alors qu‘il avait effectué un superbe travail en remportant 3 manches qualificatives sur 4. J’en profite pour indiquer qu‘à ce niveau de compétition il serait opportun que les autorités sportives s‘assurent que les règles soient appliquées de façon homogènes. »

wrx20150807099

 

Davy Jeanney, PEUGEOT 208 WRX #17, vainqueur
« Après ma victoire à Estering, je me suis dit qu’il fallait que je récidive mais je ne m’attendais pas à ce que cela arrive aussi vite !  Même si j'ai gagné, ce fut un week-end vraiment difficile pour moi. Je n'ai pas trouvé un bon rythme pendant les manches et je n'étais pas heureux avec mes départs. Pour la demi-finale, j'ai amélioré mes temps à chaque tour et ma confiance s'est renforcée. Je suis désolé pour Timmy, il était bien placé après les manches de qualification et il a fait un travail brillant. Espérons qu'il puisse revenir plus fort et décrocher une victoire en Norvège.  »

Timmy Hansen, PEUGEOT 208 WRX #21, abandon
« Ma déception est à la hauteur de la forme que j’ai affichée tout au long du week-end. J’ai remporté trois manches sur quatre et j’étais très confiant de pouvoir continuer sur cette lancée jusqu’en finale. Malheureusement, mes espoirs se sont brisés dès le premier tour de la demi-finale. Petter Solberg m’est rentré dedans à l’entrée du premier virage et m’a mis dans le mur. Ensuite, il est parti en tête à queue devant moi. Avec une roue endommagée, il m’était impossible de continuer. C’est extrêmement frustrant.  »

wrx20150807053

 

Classement 7ème épreuve (Canada – Trois Rivières) - 7 & 8 août 2015
1.    Davy Jeanney (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX)
2.    Toomas Heikkinen, (Marklund Motorsport, Volkswagen Polo)
3.    Tanner Foust (Marklund Motorsport, Volkswagen Polo)
4.    Tommy Rustad (Münnich Motorsport, Audi S3)
5.    Andreas Bakkerud (OlsbergMSE AB, Ford Fiesta ST)
6.    Mattias Ekström (EKS, Audi S1),
7.    Timmy Hansen (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX)
8.    Andreas Bakkerud (OlsbergMSE AB, Ford Fiesta ST)
9.    Toomas Heikkinen, (Marklund Motorsport, Volkswagen Polo)
10.    Reinis Nitiss (OlsbergMSE AB Ford Fiest ST)
11.    Petter Solberg (SDRX, Citroën DS3)

Championnat du Monde FIA de Rallycross, après 7 manches
Pilotes
1.    Petter Solberg (SDRX, Citroën DS3), 176 pts
2.    Andreas Bakkerud (OlsbergMSE AB, Ford Fiesta ST), 130 pts
3.    Johan Kristoffersson (Volkswagen Team Sweden, Volkswagen Polo), 124 pts
4.    Timmy Hansen (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 122 pts
5.    Davy Jeanney (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 115 pts
6.    Reinis Nitiss (OlsbergMSE AB Ford Fiest ST), 109 pts
7.    Mattias Ekström (EKS, Audi S1), 107 pts
8.    Toomas Heikkinen, (Marklund Motorsport, Volkswagen Polo), 95 pts

Teams
1. Ford Olsbergs MSE, 239 pts
2. Team Peugeot-Hansen, 237 pts
3. SDRX, 201 pts

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X