Rallycross : La PEUGEOT 208 WRX triomphe à domicile avec Timmy Hansen !06/09/2015 - 20:05

1119 Vues
Lohéac 2015 05-06 septembre 2015

Quelle pression ! Quel public ! Quelle course ! Sur la piste de Lohéac, le Team Peugeot Hansen n’a pas déçu ses nombreux supporters. Timmy Hansen a dominé la manche française du Championnat du monde FIA de Rallycross devant plus de 65 000 spectateurs. Avec brio, il a offert à la 208 WRX son huitième podium et sa quatrième victoire de la saison !

 

IMG_5134_ex copie 2

 

Courir à Lohéac, temple mondial du Rallycross, est toujours un rendez-vous spécial. C’est évidemment encore plus le cas pour Peugeot qui évolue devant son public. La pression était très palpable pour la neuvième manche du championnat du monde FIA de Rallycross. Dès la parade dans la ville, vendredi, le public venu en masse avait à haute voix exprimé son soutien enthousiaste. Dans ce championnat particulièrement relevé, les attentes étaient claires. Il ne restait plus qu’à les satisfaire.

Vainqueur de la dernière course, en Norvège, Timmy Hansen a trouvé la meilleure des réponses : il a littéralement survolé les deux premières manches du week-end avec une maîtrise impressionnante. Sa deuxième manche fut tout simplement du grand art ! La résistance qu’il a su opposer au Champion du Monde, Petter Solberg, fut tout simplement homérique et payante. Préservant ses pneus lors des manches 3 et 4, il a parfaitement su gérer son capital pour s’assurer la pole-position en demi-finale.

Au volant d’une PEUGEOT 208 WRX au sommet de sa forme, le suédois a réalisé une demi-finale parfaite qui lui a valu de partir une nouvelle fois en pole position en finale. Auteur d’un très bon départ, il s’est alors immédiatement porté en tête, évitant ainsi l’empoignade virile du peloton. Servi par une stratégie impeccable, Timmy Hansen a alors réalisé six tours de rêve qui lui ont permis de s’adjuger sa deuxième victoire consécutive et le quatrième succès du Team Peugeot Hansen.

Malheureusement, ce rendez-vous français n’a pas été aussi faste pour le pilote tricolore, Davy Jeanney. Pourtant soutenu à tout rompre par ses fans, le vainqueur d’Estering et du Canada a cumulé les ennuis lors des manches qualificatives. Il s’est tout de même qualifié pour les demi-finales mais, après avoir été violement poussé hors de piste par un autre concurrent, il a été contraint à l’abandon.

Avec cette victoire et les points récoltés par Davy Jeanney, le Team Peugeot Hansen conforte encore son leadership au Championnat Teams en portant son avance à 53 points sur l’équipe Ford Olsberg MSE. Timmy Hansen, quant à lui, se rapproche de Petter Solberg au Championnat pilotes. A l’image de toute l’équipe, il attend déjà avec impatience la prochaine course qui se disputera dans deux semaines sur le site du circuit F1 de Barcelone. Cette manche espagnole sera une grande première pour le Championnat du monde FIA de Rallycross.

Image2100

Kenneth Hansen, Team Principal
« C’est un week-end absolument fantastique pout toute l’équipe. Lorsque nous nous sommes installés sur le circuit, nous étions très préparés. Nous nous attendions à recevoir le soutien de nombreux fans mais pas à ce point là ! Davy a un fan club vraiment incroyable ! Nous avions une stratégie très claire et nous nous y sommes tenus. Davy a eu un peu de mal à rentrer dans le vif du sujet. Peut-être que la pression l’a un petit peu affecté. Il a tout de même trouvé un bon rythme mais, malheureusement, cela s’est mal terminé, dès la demi-finale. Quant à Timmy, il s’est montré rapide d’entrée de jeu. Il était très confiant. Il bien géré la pression en demi-finale et en finale pour remporter une deuxième victoire de suite. C’est un rêve qui se réalise que de gagner à Lohéac pour Peugeot ! »

Timmy Hansen, 208 WRX #21, vainqueur
« Ça a été un week-end difficile. Les pneus sont très importants ici à Lohéac. Nous étions très rapides dès le début. Nous en avons profité pour bien gérer nos pneus, même si cela a été un peu difficile en manche 3 et surtout en manche 4 mais c’est exactement à ce moment que ma 208 WRX s’est mise à fonctionner exactement comme dans un rêve. La demi-finale a été très serrée mais j’ai tout de même pu partir en pole position en finale. J’ai fait quatre ou cinq tours absolument à fond. Atteindre une telle vitesse sur un circuit comme Lohéac devant tant de spectateurs criant pour Peugeot est absolument fantastique. Au dernier tour, j’avais suffisamment d’avance pour prendre le temps de savourer cette sensation ».

Davy Jeanney, 208 WRX #17
«  Ce week-end ne s’est vraiment pas déroulé comme je l’espérais. J’ai commencé par une petite faute en manche 1 qui m’a couté cher car je me suis retrouvé dans le mauvais wagon pour la suite. C’est ainsi que j’ai crevé lors de la quatrième manche. J’ai tout de même réussi à me qualifier en demi-finale. J’ai pris un très bon départ mais j’étais à l’extérieur. Au tour suivant, un concurrent m’a poussé hors piste. A cette vitesse-là, il était impossible de rattraper la voiture. J’ai donc tapé le rail de face sans aucune chance de repartir. Un gros travail attend l’équipe pour remettre la voiture en état pour Barcelone ».

 

Image161

Classement 9ème épreuve (France - Lohéac) - 05-06 septembre 2015
1.    Timmy Hansen (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX)
2.    Petter Solberg (SDRX, Citroën DS3)
3.    Jean-Baptiste Dubourg (Citroën C4)
4.    Johan Kristoffersson (Volkswagen Team Sweden, Volkswagen Polo)
5.    Mattias Ekström (EKS, Audi S1)
6.    Robin Larsson (Robin Larsson, Audi A1)

Championnat du Monde FIA de Rallycross, après 9 manches
Pilotes
1.    Petter Solberg (SDRX, Citroën DS3), 219 pts
2.    Timmy Hansen (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 182 pts
3.    Johan Kristoffersson (Volkswagen Team Sweden, Volkswagen Polo), 156 pts
4.    Andreas Bakkerud (OlsbergMSE AB, Ford Fiesta ST), 152 pts
5.    Davy Jeanney (Team Peugeot Hansen, PEUGEOT 208 WRX), 146 pts
6.    Mattias Ekström (EKS, Audi S1), 139 pts
7.    Reinis Nitiss (OlsbergMSE AB Ford Fiesta ST), 123 pts
8.    Toomas Heikkinen, (Marklund Motorsport, Volkswagen Polo), 109 pts

Teams
1. Team Peugeot-Hansen, 328 pts
2. Ford Olsbergs MSE, 275 pts
3. SDRX, 244 pts

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X