Rallye de Wallonie (1-3 mai) : La Peugeot 208 T16 a encore progressé30/04/2015 - 10:13

481 Vues
Peugeot Belgique 04 novembre 2016

 

C'est en leader du championnat de Belgique que le représentant de Peugeot Belgique Luxembourg attaquera la Citadelle namuroise vendredi soir. Kris Princen compte profiter des qualités de sa 208 T16 sur les routes du rallye de Wallonie pour creuser l'écart face à ses adversaires. Kris Princen est serein. Les essais menés en début de semaine au volant de la Peugeot 208 T16 l'ont conforté dans l'idée qu'il pilotait une voiture très performante.

J'ai le sentiment que notre bolide a encore progressé", commente Kris. "Les 120 km parcourus nous ont permis de tester différents réglages du côté du différentiel et des suspensions. J'ai aussi eu l'occasion de me familiariser avec les nouveaux pneus Michelin dont je disposerai ce week-end.

Kris Princen et Peter Kaspers (Belgique)

La 4e manche du championnat de Belgique s'annonce copieuse.

Tant mieux parce que j'ai faim de performances, poursuit Kris. Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que la meilleure méthode pour être sacré champion de Belgique, c'est de remporter des courses. Tant mieux: je dispose de l'arme nécessaire pour y parvenir. A ces 'détails' près: la concurrence s'annonce rude et le parcours redoutable. Les épreuves précédentes ont démontré que la course doit être parfaite du premier au dernier mètre chronométré. Il ne faut pas commettre la plus petite erreur sous peine d'offrir la victoire à un adversaire. Quant au tracé, je l'apprécie beaucoup par sa diversité. On trouve un peu de tout sur les spéciales de la région namuroise: des sections étroites et techniques, des portions rapides avec de larges courbes. Dans l'ensemble, le tracé n'a pas beaucoup changé et même s'il y a une nouvelle spéciale, c'est un tracé où on a déjà usé les pneus par le passé.

TAC_Rally15-ABP-3679

Le rallye de Wallonie débutera ce vendredi par la traditionnelle étape show de la Citadelle à parcourir deux fois. Samedi, les concurrents auront droit à trois boucles de cinq spéciales. Dimanche, cinq secteurs chronométrés, disputés deux fois, conduiront les équipages à l'arrivée aux environs de 16h00.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X