RALLYE DE WALLONIE (29 AVRIL – 1ER MAI) :  » JE COMPTE SUR LA PLUIE…  » (KRIS PRINCEN)28/04/2016 - 14:16

224 Vues
Peugeot Belgique 04 novembre 2016

 

Kris Princen et Peter Kaspers abordent la 4e manche du championnat de Belgique en pleine confiance. Au départ du Wallonie, leur Peugeot 208 T16 bénéficiera de petites évolutions techniques. De quoi rendre la vie plus difficile encore à la concurrence sur un parcours qu'ils apprécient beaucoup.

Kris Princen

Kris Princen refuse d'endosser le "maillot" de Poulidor des rallyes belges. Même s'il a terminé les trois premières épreuves de la saison à la 2e  place, le représentant de Peugeot Belgique Luxembourg compte bien avancer d'une marche sur le podium du rallye de Wallonie.

Attention, je ne dis pas que je vais manger tout cru mes rivaux, plaisante-t-il. Je suis bien placé pour savoir à quel point il faut attaquer sans relâche et ne pas commettre la plus petite erreur pour rivaliser avec un pilote de la trempe de  Freddy  Loix. Donc, ce sera chaud dès le premier centimètre  chronométré. Peut-être pas lors des deux courtes spéciales de la Citadelle mises sur pied le vendredi. Là-bas, je serai relativement prudent. Je sais à quel point ce tronçon emprunté deux fois est truffé de pièges. Nous pouvons facilement perdre toute chance de bien figurer à l'arrivée. Mais dès samedi matin, ce sera la grosse attaque. Une perspective qui rejouit Kris. Notre Peugeot 208 T16 bénéficie pour la première fois du kit Evo. Il s'agit d'un ensemble de petites choses qui vont rendre notre monture plus performante encore. Comme tout pilote, je me sens également inspiré par le parcours. Sur les spéciales de la région namuroise, on trouve tout ce qu'un rallyman apprécie. Souvent, les spéciales sont à la fois rapides et techniques. En général, on peut compter sur un bon grip mais il existe quelques sections particulièrement glissantes. Et puis, il y a cette météo qu'on promet incertaine pour ce week-end. J'espère bien qu'elle le sera, plaisante Kris. Si les prévisions disent vrai, la course sera agrémentée d'averses. Voilà qui va rendre le choix de pneus délicat et donner un peu de piment à une course qui n'en manque déjà pas. La Peugeot 208 T16 a aussi démontré de réelles qualités quand les conditions d'adhérence deviennent précaires. Bref, je compte sur la pluie.

Princen

Le Rallye de Wallonie démarrera ce vendredi de Jambes à 18h30. Après le passage, par deux fois dans la Super Show Citadelle, les concurrents rangeront leur voiture au parc fermé à partir de 22h15. Samedi, trois boucles de cinq spéciales sont au programme entre 8h06 et 22h40. Dimanche, les équipages auront encore  quatre  spéciales à parcourir deux fois entre 8h06 et 16h00. Au total, ils auront disputé 232,83 km sous le chrono.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X