RALLYE DU CONDROZ (6 – 8 NOVEMBRE) : UN RESULTAT QUI REFLèTE LA SAISON09/11/2015 - 15:20

560 Vues
Peugeot Belgique 22 septembre 2016

 

Kris Princen, Peter Kaspers et la Peugeot 208 T16 ont joué un moment les premiers rôles dans la dernière manche du championnat de  Belgique des rallyes. Jusqu'à ce qu'une crevaison leur fasse perdre du temps et les éloigne du podium.

Condroz15-ABP-3305

Kris Princen avait annoncé la couleur quelques jours avant le rallye du Condroz : les récentes performances de la Peugeot 208 T16 en course et son ultime galop d'essai peu avant le départ avaient boosté l'enthousiasme du vainqueur de la précédente édition. Ce que l'équipage confirmait dès les premiers secteurs chronométrés de l'épreuve. Avec un constat, toutefois :

Même si les routes de la boucle initiale, samedi, sont plus glissantes qu'une patinoire, il est impossible de rivaliser avec la WRC en tête, constatait Kris. Mais la bagarre avec les autres voitures engagées dans la catégorie R5 est extrêmement motivante.

Condroz15-ABP-3699

En lutte pour le podium virtuel durant la plupart des étapes de la 1ère journée, Kris perdait toutefois beaucoup de temps dans une crevaison.

C'est dans une portion de terre que l'incident est survenu. Comme il a fallu changer la roue en spéciale, nous avons perdu un gros paquet de minutes. Dès cet instant, il devenait impossible de lutter pour la victoire dans la catégorie. Nous avons poursuivi notre route sur un bon rythme sans prendre de risques inutiles.

Condroz15-ABP-3615

C'est donc à la 8e place que la Peugeot 208 T16 a fini l'épreuve...

Un résultat qui reflète notre saison, analyse Wim Doms, le porte-parole de Peugeot Belgique-Luxembourg. C'est un vrai coup de malchance qui a empêché Kris et Peter de se bagarrer pour la victoire. L'équipage n'est absolument pas responsable de ce pépin. Comme nous l'avons constaté depuis Ypres, la Peugeot 208 T16 est devenue à la fois performante et fiable. Il nous a juste manqué un petit coup de pouce du destin.

Condroz15-ABP-3707

Des résultats qui laissent augurer la poursuite du programme en 2016 ? " De nombreux éléments doivent être réunis pour y parvenir mais la volonté de montrer la valeur de nos produits dans les rallyes belges est réelle ", conclut Wim Doms.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X