Rallye du Maroc : Carnet de route 408/10/2015 - 22:01

1298 Vues
Rallye du Maroc - Etape 4 : Zagora – Agadir 08 octobre 2015

ETAPE 4 : Zagora-Agadir. Jeudi 8 octobre

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour les équipages du Team Peugeot Total. Après ses déboires de la veille, Sébastien Loeb signe un superbe troisième chrono dans la quatrième spéciale alors que Carlos Sainz abandonne.

PS_05315002_102-bd copie

Leader de la course au premier Contrôle de Passage de cette quatrième spéciale, Carlos Sainz était bien parti pour montrer une nouvelle fois le potentiel de la nouvelle PEUGEOT 2008 DKR sur les 293 kilomètres chronométrés du jour qui amenaient les concurrents de Zagora vers Agadir, sur la côte atlantique. Malheureusement, une fois ce CP franchi, le moteur de la voiture n°311 s’est tu sans aucune alarme préalable. Après de vaines tentatives pour redémarrer leur machine, Carlos Sainz et Lucas Cruz n’avaient d’autres choix que d’attendre leur équipe d’assistance qui décidait, faute de temps pour rallier Agadir, de ne pas rapatrier la voiture vers le bivouac, mais de l’emmener directement à Erfoud où huit jours de tests intenses auront lieu la semaine prochaine.

PS_05315002_105-bd copie

Contrairement à hier, Sébastien Loeb ralliait l’arrivée de jour !  L’équipage n°312 réalisait même une superbe performance. Malgré une mauvaise position de départ et une crevaison lente, en partie atténuée par le système de télégonflage, Sébastien Loeb a signé le troisième meilleur temps du jour à 1’57 du vainqueur de l’étape. Cette performance était le meilleur remerciement que Sébastien et Daniel pouvaient adresser à leurs mécaniciens qui ont passé une nouvelle nuit blanche pour remettre en état la PEUGEOT 2008 DKR15+ après son tonneau de la veille.

PS_05315002_101-bd copie

Sébastien Loeb, PEUGEOT 2008 DKR15+ #312 (P3, +1’57)

«  Suite à ce qui nous est arrivé hier, nous sommes partis 18e sur la piste, il nous a donc fallu doubler toutes les voitures moins rapides. Nous avons donc eu beaucoup de poussière au début. Nous avons alors perdu beaucoup de temps avant de bénéficier d’une piste plutôt claire. Nous avons bien roulé. Puis, nous avons trainé une crevaison lente sur plus de 100 km mais, avec le télégonflage, nous avons pu la compenser. Nous sommes donc arrivés au bout sans changer la roue. Je suis ravi de ce troisième chrono. »

Podcasts de Sébastien Loeb à écouter sur : http://peugeot-media.com/audio.php?nav=1139

Classement étape 4

1.    Al Rahji (SAU)/ Timo Gottschlack (GER), Toyota Hi-Lux, en 2 h 33’49

2.    Nasser Al Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA), Mini All 4 Racing, +0’45

3.    Sébastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (MC), PEUGEOT 2008 DKR15+, +1’57

4.    Vladimir Vasilyev (RUS)/Konstantin Zhiltsov (RUS), Toyota Hi-Lux, +3’22

5.    Giniel De Villiers (ZAF) / Dirk Von Zitzewitz (ZAF), Toyota Hi-Lux, +3’42

 

Classement général après l’étape 4

1.    Nasser Al Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA), Mini All 4 Racing,  en 11 h 03’12

2.    Al Rahji (SAU)/ Timo Gottschlack (GER), Toyota Hi-Lux, + 16’10

3.    Vladimir Vasilyev (RUS)/Konstantin Zhiltsov (RUS), Toyota Hi-Lux, + 19’24

4.    Giniel De Villiers (ZAF) / Dirk Von Zitzewitz (ZAF), Toyota Hi-Lux, + 24’50

5.    Leeroy Norman Poulter (ZAF)/Robert Duncan Howie (ZAF), Toyota Hi-Lux, + 33’30

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X