Rallye du Maroc : carnet de route 509/10/2015 - 20:01

1982 Vues
Rallye du Maroc - Etape 5 : Boucle d'Agadir 09 octobre 2015

ETAPE 5 : Boucle d’Agadir. Vendredi 9 octobre

Au volant de la PEUGEOT 2008 DKR15+, l’équipage Sébastien Loeb/Daniel Elena termine son premier rallye raid. Cette initiation ainsi que les kilomètres accumulés par la nouvelle voiture aux mains de Carlos Sainz auront permis au Team Peugeot Total de poursuivre sa préparation en vue du Dakar 2016.

PS_05315002_114 copie

Après l’abandon de la PEUGEOT 2008 DKR16 de Carlos Sainz et Lucas Cruz hier soir, Sébastien Loeb était le seul pilote de l’équipe à s’élancer ce matin dans la dernière étape de ce Rallye du Maroc. Sur les 236 kilomètres chronométrés, les difficultés étaient nombreuses, notamment en termes de navigation. Parti troisième, Loeb/Elena complétait leurs aventures marocaines avec une crevaison et une séance de « jardinage », bouclant ainsi la première phase de leur initiation au rallye-raid.

PS_05315002_112 copie

Ces nombreux kilomètres parcourus apportent aussi une précieuse contribution à la préparation du Team Peugeot Total en vue du Dakar 2016. Celle-ci se poursuivra d’ailleurs dès la semaine prochaine de manière intensive puisque huit jours de tests sont prévus à Erfoud (Maroc) avec la PEUGEOT 2008 DKR16 au volant de laquelle les quatre équipages de la « Dream Team » se relaieront afin d’en poursuivre le développement.

AUTO - MOROCCO RALLY 2015

Bruno Famin, Directeur de Peugeot Sport

« Le bilan est positif puisque nous étions venus au Maroc dans le but d’engranger le maximum de kilomètres. Nous n’avons pas totalement réussi puisque la PEUGEOT 2008 DKR16 a dû se retirer hier. Néanmoins, il y a de nombreux points positifs comme le niveau de performance de la nouvelle voiture. Nous avons gagné deux étapes et nous étions en tête de celle d’hier. Au niveau de la fiabilité aussi, c’est positif même s’il y a encore des problèmes à régler. C’était l’un de nos objectifs : identifier ces soucis en conditions de course. Sur l’autre voiture, l’idée était que l’équipage Sébastien Loeb/Daniel Elena accumule de l’expérience. Ils sont allés au bout même s’il leur manque quelques dizaines de kilomètres. Ils ont connu de nombreuses galères, des conditions de route très variées avec une navigation compliquée… Je pense que la densité de la formation qu’ils ont suivie ces cinq derniers jours a été à la fois élevée et efficace ! »

Davantage d’informations dans le podcast de Bruno Famin disponible sur : http://peugeot-media.com/audio.php?nav=1139

PS_05315002_116 copie

Sébastien Loeb, PEUGEOT 2008 DKR15+ #312 (P13, +12m11)

« Le bilan de ce premier rallye-raid est plutôt positif. On a pris du plaisir et, au niveau des performances, on a vu que l’on pouvait être dans le coup sur des pistes roulantes où il y a du pilotage. Quand on est dans les dunes ou les broussailles, là où il faut tenir un cap, c’est plus compliqué pour nous. Quand il y a des pistes cachées, on a encore parfois du mal à les trouver. En tout cas, cette expérience nous a permis de savoir où se situaient nos points forts et nos points faibles et on sait désormais dans quelle direction travailler . »

Retrouvez le podcast de Sébastien Loeb sur : http://peugeot-media.com/audio.php?nav=1139

Classement étape 5

1.Giniel De Villiers (ZAF) / Dirk Von Zitzewitz (ZAF), Toyota Hi-Lux 3h09mn38s

2.Bernhard Ten Brinke (NDL) / Tom Colsoul (BEL), Toyota Hi-Lux, +50s

3. Vladimir Vasilyev (RUS)/Konstantin Zhiltsov (RUS),Toyota Hi-Lux, +2mn49s

4. Mikko Hirvonen (FIN)/Michel Perin (FRA) , Mini All 4 Racing, +2mn52s

5. Leeroy Norman Poulter (ZAF)/Robert Duncan Howie (ZAF), Toyota Hi-Lux, +3mn20s

13. Sébastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (MC), PEUGEOT 2008 DKR15+, +12mn11s

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X