Rallye du Portugal (22-24 mai) : Mieux vaut prévenir que guérir27/05/2015 - 11:56

411 Vues
HRT Rally Team 04-05 avril 2015

 

L’équipe du HRT Rally Team était présente, ce week-end, au Portugal afin de participer à la 5ème manche du Championnat du Monde des Rallyes (WRC). Au volant de leur Peugeot 208 T16 catégorie R5, Jonathan Hirschi et son copilote Vincent Landais avaient à coeur de marquer des points en catégorie WRC2. Malheureusement tout espoir s’est rapidement envolé au bout de la 1ère journée, suite à des soucis de moteur. Après une journée assez difficile pour la mécanique, l’équipe a décidé de se retirer du rallye le vendredi soir afin d’épargner une éventuelle casse du moteur. Néanmoins, l’équipe garde un souvenir très positif de son déplacement au Portugal avec des spéciales spectaculaires et un public grandiose. Le Rallye du Portugal se dispute sur un revêtement très sablonneux.

V.Landais / J.Hirschi

J’ai pris beaucoup de plaisir à piloter sur ce type de route. C’est assez impressionnant la quantité de poussière que cela dégage à chaque passage mais ce qui est encore plus impressionnant c’est le nombre de spectateurs présents au bord des spéciales. Certains sont même présents dès les reconnaissances !  On ressent une vraie passion pour ce sport et c’est vraiment agréable car c’est un ressenti que l’on ne retrouve pas partout.

Le rallye a débuté le jeudi après-midi par la cérémonie de départ à Guimarães puis par la Super-Spéciale organisée sur la piste du rallycross de Lousada. De nombreux spectateurs sont venus assister aux différents duels puisque deux voitures étaient en piste en même temps. Malgré une bonne entrée en matière, les premiers signes de défaillance mécanique commençaient à se faire sentir. La journée du vendredi prenait la direction du Nord du Portugal vers Ponte de Lima, près de la frontière espagnole. Environ 130 kilomètres répartis en 6 spéciales étaient programmés.

Jonathan Hirschi

Les spéciales étaient impressionnantes. Il y avait beaucoup de monde. Malgré nos soucis de motorisation, nous avons pris beaucoup de plaisir durant cette première journée explique Jonathan. Malheureusement, les lois de la mécanique en ont décidé autrement. De retour au parc d’assistance le vendredi soir, l’équipe a décidé de se retirer du rallye afin d’éviter une casse du moteur. C’est un magnifique rallye, les spéciales sont grandioses et nous aurions aimé aller jusqu’au bout. Les Portugais sont fabuleux ! Cependant, il a fallu prendre une décision le vendredi soir et nous avons préféré la sagesse. Plusieurs concurrents, avec la même auto que nous, ont cassé leur moteur. Vu les premiers signes qui s’annonçaient pendant les spéciales, nous avons préféré ne pas insister afin d’éviter une casse de notre moteur explique Vincent.

En 9 rallyes avec l’auto, c’est la première fois que nous avons un problème mécanique, ce qui est plutôt positif. Après, nous savons que cela peut arriver et maintenant nous devons trouver la cause de ce problème ajoute Jonathan.

Compte tenu de la situation, le HRT Rally Team ne se déplacera pas au rallye d’Antibes qui était normalement prévu par l’équipe. Le prochain rallye est donc programmé du 2 au 5 juillet puisque l’équipe se déplacera en Pologne pour la 7ème manche du Championnat du Monde WRC. Toujours en catégorie WRC2, l’équipe se fera un plaisir de retrouver une manche mondiale.

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X