RCZ Racing Cup : C’est déjà la mi-temps !07/06/2014 - 18:05

709 Vues
Val de Vienne 2014 (GT Tour) 05-06 juillet 2014
Le meeting disputé ce week-end sur le circuit poitevin du Val de Vienne, le troisième de la saison, marque la mi-championnat pour tous les participants de la RCZ Racing Cup.

Une première partie de Championnat palpitante !

C’est l’occasion de faire un point sur la cuvée 2014 avec Pascal Giral, le responsable de la RCZ Racing Cup : « En début de saison, nous étions confiants quant à la bonne santé de notre championnat. Au soir du troisième rendez-vous de la saison, la sérénité est de mise. Tant aux essais qu’en course les écarts sont très faibles entre les pilotes ce qui prouve le haut niveau de compétitivité. De plus, le nombre des engagés est régulier et nous aurons certainement quelques nouveaux participants en deuxième partie de saison. Ils viendront se tester en perspective de la saison prochaine. »

Samedi : Aurélien Comte en patron !

Si la journée est classée orange sur la route des vacances, c’est le gris foncé d’un ciel menaçant qui prédomine pour la première séance de qualification du week-end. David Pouget (GPA Racing), le plus vite en action, s’empare du meilleur temps suivi par Pierre Etienne Chaumat (Saintéloc Racing), Thibault Bossy (TB2S) et Pierre-Cecil Irissou (GM Sport). A mi-séance, alors que dix pilotes sont dans la même seconde, Aurélien Comte s’attribue la première place, avant que David Pouget profite de l’arrêt au stand du pilote du Team Clairet Sport pour récupérer son bien en passant sous la barre des 1’46’’. La hiérarchie semble bien établie quand, dans les dernières secondes, Aurélien Comte réalise un chrono qui lui offre la pole position pour la course de l’après-midi. David Pouget, « désagréablement surpris mais confiant pour la course », occupe la deuxième place talonné par Nicolas Milan (Milan Compétition), Thibaut Mourgues (JSB Compétition) premier junior, Mathieu Lambert (JSB Compétition) et Thibault Bossy. Chez les gentlemen, Jean-Michel Guitteaud (JSB Compétition) précède d’un tout petit dixième Luc Rozentvaig (Team Clairet Sport). Le soleil et un fort vent accompagnent les pilotes sur la grille de départ de la course 1. Aurélien Comte réussit parfaitement son envol devant David Pouget. Derrière, plusieurs pilotes sont au coude à coude et une bousculade se produit entre Nicolas Milan et Thibaut Mourgues. Si le premier abandonne, le second écope d’un drive-trough. En tête, Comte maîtrise un David Pouget très accrocheur qui précède Thibaut Bossy. Surprise dans le huitième tour, David Pouget abandonne et laisse s’échapper le leader avec une avance conséquente. Derrière lui, Bossy, deuxième, se trouve sous l’incessante pression de Lambert qui doit lui-même contenir un Chaumat qui le harcèle sans relâche. La fin de course est haletante et les trois pilotes franchiront la ligne d’arrivée dans cet ordre, derrière un Aurélien Comte impérial. « La journée est parfaite, la pole ce matin et une voiture super performante en course, j’ai géré mon rythme et mes pneus, c’est super ! », déclare le vainqueur très enthousiaste. A noter la belle cinquième place de Pierre Sancinena (Saintéloc Racing), la sixième de Sébastien Seveau (Génération Stunt) et la septième du surprenant Sylvain Pussier (Team Clairet Sport). Dans la catégorie Junior, c’est donc Thibault Bossy qui l’emporte devant Pierre Sancinena et le local Pierre-Cecil Irissou, dont la blessure à la main n’est plus qu’un mauvais souvenir. L’inusable Luc Rozentvaig se montre le plus rapide des Gentlemen.

Dimanche : Une course folle !

Mise en jambes matinale et humide pour les pilotes de la RCZ Racing Cup qui sont les premiers des concurrents du GT Tour à fouler une piste détrempée. Nicolas Milan et  Aurélien Comte affichent tout de suite leurs ambitions sur une piste extrêmement piégeuse. Milan en profite pour préserver son meilleur temps et pour décrocher la pole position. Il précède Bossy, Comte, Sancinena, Pouget, Chaumat, Seveau, Mourgues, Fresnais, Thenot et Lambert. Une nouvelle fois, Luc Rozentvaig se montre le plus performant des Gentlemen. A l’heure de la mise en grille, la piste est encore mouillée mais semble sécher sous l’action conjuguée d’un léger vent d’ouest et d’un timide rayon de soleil. Alexandre Jouannem est le seul à prendre le risque de monter des pneus slicks et donc de partir des stands. Le départ se passe sans encombre pour Nicolas Milan qui devance Aurélien Comte. Ce dernier prend le meilleur sur Thibault Bossy. Les trois hommes passent dans cet ordre au premier tour devant Pierre Sancinena, David Pouget et Pierre-Etienne Chaumat. Patrick Fessler fait parler la poudre en fin de classement en passant de la 23ème à la 17ème position. Il devra malheureusement abandonner dans le cinquième tour.  Alors que les deux leaders se livrent un mano à mano palpitant, les duels sont nombreux au sein du peloton. Pierre-Etienne Chaumat s’empare de la cinquième place au détriment de Sancinena et Guillaume Savoldelli de la huitième aux dépens de Mourgues. A moins de cinq tours de l’arrivée, Jouanemm prouve en roulant dans les temps des meilleurs, que le pari de partir en pneus slicks n’était pas si fou. Dans l’avant-dernier tour, Sébastien Seveau bien remonté s’empare de la septième place au détriment de Savoldelli qui lui-même vient à bout de Sancinena. Le drapeau à damiers salue la victoire tout en maîtrise de Nicolas Milan. « J’ai pris un super départ, le plus dur était fait, mais Aurélien n’a pas relâché la pression. Je suis content de gagner aujourd’hui après ma déconvenue d’hier. Ça fait une bonne moyenne ! ». Deuxième, Aurélien Comte conclut un excellent week-end qui lui permet de renforcer sa place de leader au classement général. Catégorie Gentlemen, Luc Rozentvaig confirme sa victoire du samedi et s’offre un joli doublé. Au championnat, derrière le leader, Chaumat toujours placé, Milan toujours performant et Bossy, toujours régulier et qui renforce son leadership en junior se tiennent tous les trois en 2 points !

Classements des courses :

Course 1 : 1- Aurélien Comte (Team Clairet Sport), 2- Thibault Bossy (TB2S / 1er Junior) à 7’’286, 3- Mathieu Lambert (JSB Compétition) à 8’’322, 4- Pierre Etienne Chaumat (Saintéloc Racing) à 9’’014, 5- Pierre Sancinena (Saintéloc Racing / 2ème junior) à 13’’713, 6- Sébastien Seveau (Génération Stunt) à 22’’101, 7- Sylvain Pussier (Team Clairet Sport) à 27’’769, 8- Valentin Simonet (Team Clairet Sport) à 30’’193, 9- Pierre-Cecil Irissou (GM Sport / 3ème Junior) 31’’195, 10- Guillaume Savoldelli (TB2S) à 33’’353, 11- Luc Rozentvaig (Team Clairet Sport / 1er Gentlemen) à 36’’770

Course 2 :

1- Nicolas Milan, 2- Aurélien Comte à 0’’472, 3- Thibault Bossy (TB2S / 1er junior) à 10’’722, 4- David Pouget (GPA Racing)  à 13’'521, 5- Pierre-Etienne Chaumat (Saintéloc Racing) à 16’’896, 6- Sébastien Seveau (Génération Stunt) à 22’’353, 7- Guillaume Savoldelli (TB2S) à 23’’084, 8- Pierre Sancinena (Saintéloc Racing / 2ème junior) à 27 ‘’870, 9- Thibaut Mourgues (JSB Compétition 3ème junior) 31’’739, 10- Paul Thenot (Team Clairet Sport) à 34’’086 … 15- Luc Rozentvaig (Team Clairet Sport / 1er Gentleman) à 48’’972

Le classement du championnat * :

1- Aurelien Comte, 99 pts 2- Pierre Etienne Chaumat, 75 pts 3- Nicolas Milan, 74pts 4- Thibault Bossy, 74pts (1er Junior) 5- Mathieu Lambert, 69 pts 6- David Pouget, 45pts 7- Guillaume Savoldelli, 35 pts 8- Thibaut Mourgues, 30 pts (2ème Junior) 9- Pierre Sancinena, 26 pts (3ème junior) 10- Sébastien Seveau, 20 pts … 19- Patrick Fessler, 6 pts (1er gentleman) * Ce classement tient compte de la réintégration d’Aurélien Comte au classement de la 3ème course du meeting de Lédenon Prochaine Epreuve : Magny-Cours : 6-7 septembre

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X