RPS / CHARADE : ANIMATIONS DANS TOUS LES VIRAGES !26/06/2016 - 21:50

1360 Vues
Charade 2016 25-26 juin 2016

 

Fidèle à sa réputation, le Circuit de Charade a offert des courses très animées aux pilotes des Rencontres Peugeot Sport. Dans chaque catégorie, les leaders ont chuté sur le « petit Nürburgring français ». De quoi annoncer une saison particulièrement disputée en 208 Racing Cup, Relais 208 et Youngtimers Cup !

 

♦ Absent en début de saison, David Pouget s’est imposé à deux reprises en 208 Racing Cup. Le tenant du titre est déjà un grand prétendant à sa propre succession.

♦ En Relais 208, l’équipage Guerne/Zangarelli s’offre une victoire à domicile et No Limit Racing un doublé.

♦ Les Amis de la Foret by New Team Compétition signent une victoire importante en Youngtimers Cup.

 

POUGET VICTORY 208 RC

 

208 RACING CUP : LE RETOUR DE DAVID POUGET

Après avoir choisi de se concentrer exclusivement sur la RCZ Racing Cup en début de saison lors du meeting commun sur le Circuit du Val-de-Vienne, David Pouget (GPA Racing) faisait son retour en 208 Racing Cup à Charade. Le tenant du titre affichait rapidement ses prétentions avec deux pole positions et deux victoires. La course poursuite est engagée !

Seuls cinq pilotes s’invitaient sur les deux premières lignes de la grille de départ des trois courses de 208 Racing Cup. David Pouget devançait d’abord Yoann Baziret (Setup Racing), Guillaume Blancardi (No Limit Racing) et Ludovic Bellinato (No Limit Racing). David Pouget récidivait pour la Course 2 devant Guillaume Blancardi, Yoann Baziret et Yannick Pechard (GP Compétition) avant que Guillaume Blancardi ne s’offre, à son tour, une pole position avec le meilleur temps de la matinée en 2:22.123 pour devancer David Pouget, Yoann Baziret et Yannick Pechard.

Parti sur la première ligne sur une piste sèche, Yoann Baziret prenait le meilleur sur David Pouget au départ de la première course. Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi, Kévin Jimenez (GPA Racing) et Antoine Pretin (Actemium) suivaient. Guillaume Blancardi passait rapidement à l’attaque pour dépasser Ludovic Bellinato et David Pouget, peu en rythme en début de course. Le classement se stabilisait jusqu'aux derniers virages. Baziret s’imposait devant Blancardi et Pouget, victoire d’Aurélien Renet (JSB Compétition) chez les Lionceaux devant Florian Briché (JSB Compétition) et Ilona Bertapelle (No Limit Racing).

Mieux parti que dans la première course, David Pouget s’installait en tête lors du deuxième départ pour devancer Guillaume Blancardi, Yoann Baziret, Yannick Pechard, Kévin Jimenez, Aurélien Renet et Benjamin Mosson (Actemium). Premier Lionceau, Aurélien Renet se montrait à son avantage. Il prenait l’avantage sur Jimenez et Pechard et n’échouait qu’à deux secondes du podium scratch composé de Pouget, Blancardi et Baziret.

Poleman de l’ultime course de 208 Racing Cup du week-end, Guillaume Blancardi manquait son départ. David Pouget se décalait pour passer en tête, tandis que Yoann Baziret et Ludovic Bellinato se trouvaient coincés dans la première courbe. Si Pouget creusait rapidement l’écart, Blancardi, Bellinato et Baziret évoluaient roues dans roues, devant Marc Fleurance (No Limit Racing) et Yannick Pechard. Encore vainqueur alors qu’il était absent des grilles de départ de la 208 Racing Cup au Val de Vienne, David Pouget se relançait déjà dans la course au titre avec trois podiums, dont deux victoires, mais Baziret, même sans être sur le podium de la Course 3 occupé par Guillaume Blancardi et Ludovic Bellinato, restait en tête de la 208 Racing Cup après six courses. Chez les Lionceaux, Aurélien Renet s’offrait un retentissant triplé, comme Thierry Blaise dans la catégorie Gentlemen.

David Pouget : « J’étais un peu vexé par le résultat de la première course. Je n’étais pas venu pour terminer à la troisième position. Je savais que je pouvais gagner si je partais en tête, c’est ce qu’il m’a manqué dans la Course 1. Ensuite, j’ai fait l’effort au premier freinage pour m’assurer de la première place. J’ai vu que je pouvais creuser l’écart et j’ai fait l’effort durant quatre ou cinq tours. J’en ai aussi profité pour faire des essais en piste, car je me suis rendu compte que tout le monde avait progressé depuis six mois et qu’il fallait que je me remette au niveau. Je suis très heureux d’avoir pu m’imposer à deux reprises. »

Q1 : David Pouget - Q2 : David Pouget – Q3 : Guillaume Blancardi

Course 1 : Yoann Baziret – Guillaume Blancardi +0,943 – David Pouget +2,382 – Ludovic Bellinato +10,620 – Kévin Jimenez +11,207.
Lionceaux : Aurélien Renet – Florian Briché – Ilona Bertapelle
Gentlemen : Thierry Blaise

Course 2 : David Pouget – Guillaume Blancardi +7,645 – Yoann Baziret +8,065 – Aurélien Renet +10,768 – Kévin Jimenez +16,315.
Lionceaux : Aurélien Renet – Florian Briché – Ilona Bertapelle
Gentlemen : Thierry Blaise

Course 3 : David Pouget – Guillaume Blancardi +0,519 – Ludovid Bellinato +2,338 – Yoann Baziret +2,791 – Marc Fleurance +4,911.
Lionceaux : Aurélien Renet – Ilona Bertapelle – Florian Briché
Gentlemen : Thierry Blaise

Championnat : Yoann Baziret (Setup Racing) 88 points – Guillaume Blancardi (No Limit Racing) 77 points – Ludovic Bellinato (No Limit Racing) 69 points – David Pouget (GPA Racing) 56 points – Florian Briché (JSB Compétition) 35 points (Premier Lionceau) – Kévin Ropars (Ropars Racing Team) 34 points.

 

AUTO - RENCONTRES PEUGEOT CHARADE 2016

 

VICTOIRE A DOMICILE POUR PROPULSION BY GEDIRACING EN RELAIS 208

Antoine Pretin et Benjamin Mosson (Actemium) signaient la pole position devant Michaël et Yannick Blanc (Gediracing) et Julien Guerne et Mathieu Zangarelli (Propulsion by Gediracing).

Antoine Pretin manquait son départ et laissait le champ libre à Michaël Blanc et Mathieu Zangarelli. Associé à Ludovic Bellinato et Cédric Labadens (No Limit Racing), Guillaume Blancardi suivait et se retrouvait en lutte avec David Pouget (GPA Racing), comme la veille en 208 Racing Cup !

La gestion des pneumatiques jouait alors un grand rôle dans le déroulement de la course. La Peugeot 208 Racing Cup n°295 de Marc Fleurance et Sébastien Gehin sortait de la piste et abandonnait, forçant l’arrivée de la voiture de sécurité. À un peu plus d’une heure de l’arrivée, Julien Guerne et Mathieu Zangarelli (Propulsion by Gediracing) pointaient en tête devant Guillaume Blancardi, Ludovic Bellinato et Cédric Labadens (No Limit Racing) et Michaël et Yannick Blanc (Gediracing).

Jusqu’aux dernières minutes, plusieurs équipages se battaient pour les premières places. Propulsion by Gediracing s’imposait finalement à domicile sur « le Petit Nürburgring français » devant les deux Peugeot 208 Racing Cup du No Limit Racing, la n°495 Guillaume Blancardi, Ludovic Bellinato et Cédric Labadens devant la n°195 d’Ilona Bertapelle et Olivier Fernandez, grâce à un finish fantastique.

Ilona Bertapelle : « Je n’étais pas dans le rythme durant les qualifications, ça s’est mieux passé pour mon équipier Olivier Fernandez. Mais ce n’était pas le plus important pour une course de six heures. J’ai pris un bon départ, j’ai conservé la septième place durant tout mon relais. À notre premier arrêt au stand, nous sommes sortis 2 dixièmes de seconde trop tôt et nous avons eu un stop & go. Ensuite, nous avons crevé. Il n’était plus question de faire un podium, mais Olivier a réussi à faire un double relais magique. Il a conquis le podium dans le tout dernier tour. »

Julien Guerne : « En qualifications, nous avons réussi à signer le troisième temps. Mathieu s’est fait enfermer au départ, mais il a réussi à remonter au deuxième rang durant son relais. J’ai pris la suite et nous nous sommes retrouvés en tête. Par malchance, nous étions en piste durant le premier Safety Car. Je pense que nous devons perdre une vingtaine de secondes. En fin de course, j’ai juste géré l’écart de cinq ou six secondes. »

Q : Antoine Pretin / Benjamin Mosson (Actemium)

Course : Julien Guerne / Mathieu Zangarelli (Propulsion by Gediracing) – Guillaume Blancardi, Ludovic Bellinato et Cédric Labadens (No Limit Racing) +5,164 – Ilona Bertapelle / Olivier Fernandez (No Limit Racing) +19,874 – Michaël Blanc / Yannick Blanc (Gediracing) +22,222 – David Pouget / Nicolas Amiel (GPA Racing) +44,329.

Championnat : 177/ GEDIRACING 50 points, 111/ Propulsion by GEDIRACING 46 points, 195/ NO LIMIT RACING 40 points ... (Classements en ligne sur www.peugeot-rps.fr)

 

870 YOUNGTIMERS

 

YOUNGTIMERS CUP : LA PERFORMANCE DES AMIS DE LA FORET BY NEW TEAM COMPETITION

Sur le très particulier Circuit de Charade, la Peugeot 206 S16 de Florian Darblade et Jean-Jacques Carbonnel (G.M. Sport) se plaçait en pole position devant la Peugeot 207 de Ludovic Ibanez et Renault Del Pino (Les Amis de la Foret by New Team Compétition) et les Peugeot 206 S16 de Rudy Barret et Christophe Mazet (New Team Compétition) et de Lionel et Mathieu Palous (MTEK).

Parti depuis la troisième ligne de départ, Bernard Guillou (G.M. Sport) s’emparait de la première position dès le premier tour au volant de sa Peugeot 207. Son début de course était parfait, jusqu’à une sortie de piste au bout de vingt minutes. L’apparition de la voiture de sécurité forçait quelques équipes à modifier leurs options stratégiques et à passer par les stands. Mais, durant la première moitié de la course de trois heures, la voiture de sécurité entrait en piste à quatre reprises. Plusieurs pénalités étaient infligées par la direction de course pour non-respect des procédures d’arrêts aux stands.

Au terme des trois heures, Ludovic Ibanez et Renault Del Pino (Les Amis de la Foret by New Team Compétition) s’imposaient devant Romain Rochin, Romain Auguy et Olivier Audibert (Cinecascade Racing Team) qui terminaient à un tour après un passage par le bac à graviers. Derrière les deux Peugeot 207, les Peugeot 206 S16 complétaient le top 5 avec Olivier Milloux et Michel Roux (Bresse Auto Racing), vainqueurs de catégorie, devant Florian Darblade et Jean-Jacques Carbonnel (G.M. Sport) et Rudy Barret et Christophe Mazet (New Team Compétition), dans un mouchoir. La troisième place du podium des Peugeot 207 revenait à Stéphane Langlais, Stéphane Guillard et Dany Dupuis (MSTC), classés au dixième rang scratch.

Q : G.M. Sport 809 (206 S16) / Les Amis de la Foret by New Team Compétition 870 (207)

Course (207) : Ludovic Ibanez / Renault Del Pino (Les Amis de la Foret by New Team Compétition)  – Romain Rochin / Romain Auguy / Olivier Audibert (Cinecascade Racing Team) + 1 tour – Stéphane Langlais / Stéphane Guillard / Dany Dupuis (MSTC) + 2 tours // (206 S16) : Olivier Milloux / Michel Roux (Bresse Auto Racing)  – Florian Darblade / Jean-Jacques Carbonnel (G.M. Sport) + 18’’678 – Rudy Barret et Christophe Mazet (New Team Compétition) + 19’’646.

Championnat 207 : Les Amis de la Foret by New Team Racing 870 50 points – G.M. Sport 869 32 points – Espace Racing by GM Sport 860 30 points…
Championnat 206 S16 : New Team Compétition 813 36 points – Montbeliard 803 29 points – RG Racing Team 828 23 points…

 

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X