RPS / DIJON, 3 & 4 septembre : De plus en plus de prétendants aux podiums des Rencontres Peugeot Sport !05/09/2016 - 09:53

1077 Vues
Dijon 2016 03-04 septembre 2016

 

Vaincus à Dijon ce week-end, les leaders des classements généraux des trois catégories des Rencontres Peugeot Sport ont vu de nouveaux candidats se déclarer à seulement deux rendez-vous d’une fin de saison qui s’annonce palpitante.

• Bien que vainqueur de la première course de 208 Racing Cup, David Pouget a concédé des points à ses concurrents Olivier Fernandez, Guillaume Blancardi et Yoann Baziret.
• En Relais 208, la contre-performance de Gediracing, mené par Michaël et Yannick Blanc, entraine un resserrement en tête du classement général.
• Surprise en Youngtimers Cup avec la victoire de Dominique et Arthur Berthaud, qui permettent à Axe Sud Racing de s’imposer dès sa première participation.
• Il ne reste que deux étapes à disputer : à Lédenon en octobre, puis à Nogaro en novembre.

 

57cb13fc7a2e7_zoom

 

208 RACING CUP : FERNANDEZ, BLANCARDI ET BAZIRET GAGNENT DU TERRAIN

Omniprésent sur les podiums depuis la première course de Charade, David Pouget (GPA Racing) a vécu un week-end plus difficile sur le circuit de Dijon. Malgré une victoire et une troisième place, le leader de la 208 Racing Cup a perdu des points sur trois de ses rivaux pour le titre.

Samedi matin, Olivier Fernandez (No Limit Racing) est le plus performant sur un tour avec la pole position des deux premières courses. Par deux fois deuxième, Yoann Baziret (Setup Racing) parvient enfin à être le plus rapide lors de la troisième session en devançant Guillaume Blancardi (No Limit Racing) et Olivier Fernandez. Leader du classement général, David Pouget (GPA Racing) ne pouvait faire mieux que les dixième, cinquième et sixième places.

Au départ de la Course 1, Yoann Baziret prend l’avantage sur Guillaume Blancardi, Yannick Pechard (GP Compétition) et Olivier Fernandez. Parti de la cinquième ligne, David Pouget pointe déjà au cinquième rang après le troisième tour. Tandis que Baziret et Blancardi s’échappent, David Pouget poursuit sa remontée. Quatrième après la mi-course, le pilote GPA Racing s’empare de la troisième place à deux tours de l’arrivée. Il attaque ensuite Guillaume Blancardi et passe Yoann Baziret à l’amorce du dernier tour pour s’imposer devant Blancardi, Fernandez et Baziret. Avec une belle cinquième place, Ilona Bertapelle (No Limit Racing) remporte la course des Lionceaux.

Yoann Baziret part une nouvelle fois en tête de la Course 2 devant Guillaume Blancardi. Derrière eux, un contact entre David Pouget et Olivier Fernandez élimine le leader du classement général, victime d’une crevaison. Guillaume Blancardi passe en tête devant Ludovic Bellinato et emmène le peloton jusqu’au dernier tour. Yoann Baziret et Ludovic Bellinato se disputent alors la deuxième position. Baziret remporte ce duel pour monter sur la deuxième marche du podium derrière Guillaume Blancardi. Le Lionceau Aurélien Renet s’empare de la troisième place en fin de course. Fernandez termine quatrième devant Bellinato, Kévin Ropars (Ropars Racing Team) et Kévin Jimenez (GPA Racing).

Parti en pole lors du troisième départ, Yoann Baziret entre en tête dans le premier virage devant Olivier Fernandez, Guillaume Blancardi, David Pouget et Ludovic Bellinato. Comme dans les autres courses, l’auteur de la pole ne résiste pas à ses concurrents. Olivier Fernandez prend les commandes devant Yoann Baziret et Guillaume Blancardi. À mi-course, David Pouget s’empare de la troisième position, avant que Guillaume Blancardi n’écope d’une pénalité pour être sorti de la route de course. Olivier Fernandez remporte ainsi sa première victoire de la saison devant Yoann Baziret et David Pouget qui sauve sa première place au classement général.

Olivier Fernandez : « J’avais réussi à signer la pole position des deux premières courses, mais j’avais raté tous mes départs et je me retrouvais à chaque fois quatrième ou cinquième. Pour la troisième course, je me suis bien concentré et j’ai réussi à m’élancer en deuxième position. J’ai doublé Yoann assez rapidement et j’étais sur un bon rythme. Je me suis détaché et j’ai pris de l’avance pour éviter que les autres pilotes puissent prendre l’aspiration. Il fallait rester concentré et ne pas faire d’erreur. C’est ma première victoire, je suis vraiment très heureux. »

Q1 : Olivier Fernandez - Q2 : Olivier Fernandez – Q3 : Yoann Baziret

C1 : David Pouget – Guillaume Blancardi +0,132 – Olivier Fernandez +0,355 – Yoann Baziret +0,652 – Ilona Bertapelle +3,889.
Lionceaux : Ilona Bertapelle – Aurélien Renet – Florian Briché
Gentlemen : Eric Malenfer

C2 : Guillaume Blancardi – Yoann Baziret +3,438 – Aurélien Renet +4,101 – Olivier Fernandez +4,526 – Ludovic Bellinato +5,235.
Lionceaux : Aurélien Renet – Ilona Bertapelle – Florian Briché
Gentlemen : Thierry Blaise

C3 : Olivier Fernandez – Yoann Baziret +0,863 – David Pouget +1,222 – Guillaume Blancardi +6,071 – Antoine Pretin +9,319.
Lionceaux : Aurélien Renet – Florian Briché – Alexy Stringari
Gentlemen : Thierry Blaise

Championnat : David Pouget (GPA Racing) 148 points – Yoann Baziret (Setup Racing) 140 points – Guillaume Blancardi (No Limit Racing) 132 points – Ludovic Bellinato (No Limit Racing) 106 points – Olivier Fernandez (No Limit Racing) 90 points. 1e Lionceaux : Aurélien Renet / 1e Gentlemen : Thierry Blaise.

 

57cbfc93c9889_zoom

RELAIS 208 : RESSERREMENT EN TÊTE !

36 Peugeot 208 Racing Cup en piste et 142 pilotes au départ : la quatrième course de la saison est un nouveau succès pour le Relais 208. À l’arrivée, le classement général très resserré promet une fin de saison d’une rare intensité.

Aussi compétitif que lors des qualifications de la 208 Racing Cup, Olivier Fernandez décroche encore une pole position dans le cadre du Relais 208 en étant associé à Ilona Bertapelle (No Limit Racing n°195). À la moyenne des meilleurs temps de chaque pilote, le duo devance Antoine Pretin et Benjamin Mosson (Actemium n°203) de plus d’un dixième de seconde. Michaël et Yannick Blanc (Gediracing n°177) et Jacky Gautier et Olivier Bardella (Touzery Compétition n°194) suivent en deuxième ligne.

Depuis la pole position, Olivier Fernandez (No Limit Racing n°195) prend la tête au départ, juste devant Ludovic Bellinato (No Limit Racing n°495), auteur d’un premier tour remarquable. Leaders du classement, les frères Blanc mettent une douzaine de tours pour se replacer dans les roues des deux 208 Racing Cup de No Limit Racing, devant Martin Masse et Damien Dangeul (Alliance Compétition n°110), Emmanuel Gachiteguy et Guillaume Maio (GM Sport n°132) et Antoine Pretin et Benjamin Mosson (Actemium n°203).

En gérant parfaitement leurs passages par les stands, selon les trois entrées en piste de la voiture de sécurité, Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi et Cédric Labadens (No Limit Racing n°495) occupent la tête à la mi-course. Quant à Michaël et Yannick Blanc (Gediracing n°177), c’est une escale technique durant une neutralisation qui leur coûte 5 minutes de pénalité et leur ôte toute chance de victoire.

Bruno Charrat et Thierry Blaise (New Team Compétition n°213) profitent des heures qui passent pour s’installer aux avant-postes, dans un duel avec Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi et Cédric Labadens (No Limit Racing n°495). À une heure de l’arrivée, les deux premiers se tiennent en trois secondes. Et, jusqu'au bout, les deux équipes tentent de trouver une solution pour s’imposer à Dijon. Encore absents des podiums depuis le début de l’année, Bruno Charrat et Thierry Blaise (New Team Compétition n°213) s’imposent devant Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi et Cédric Labadens (No Limit Racing n°495) et Emmanuel Gachiteguy et Guillaume Maio (GM Sport n°132). Michaël et Yannick Blanc (Gediracing n°177) restent en tête du classement malgré une 14e place à trois tours des vainqueurs. Mais l’écart entre les six premiers est désormais inférieur à trente points !

Bruno Charrat : « Ce fut une très belle course. Nous avons suivi la bonne stratégie et nous n’avons pas fait d’erreur. Ça a payé à la fin. Nous avons préféré faire de longs relais. »

Thierry Blaise : « Nous n’étions plus montés sur le podium depuis trois ans. Nous avons suivi scrupuleusement les consignes sur la route de course et nous n’avons pas eu le moindre avertissement. Il fallait être le plus régulier possible. Bruno et moi roulons dans le même dixième. Nous avons surveillé la stratégie de la 203 et de la 195 et nous savions que nous avions trente secondes d’avance sur la 495. Nous perdions quelques dixièmes de seconde par tour, mais nous étions en train de gérer nos pneumatiques. »

Q Relais 208 : Ilona Bertapelle / Olivier Fernandez (No Limit Racing n°195)

Course : Bruno Charrat / Thierry Blaise (New Team Compétition n°213) – Ludovic Bellinato / Guillaume Blancardi / Cédric Labadens (No Limit Racing n°495) +18.941 – Emmanuel Gachiteguy / Guillaume Maio (GM Sport n°132) +54.930 – Antoine Pretin / Benjamin Mosson (Actemium n°203) +1:34.952 – Ilona Bertapelle / Olivier Fernandez (No Limit Racing n°195) +1:41.733…

Championnat Relais 208 : Gediracing n°177 94,5 points – No Limit Racing n°495 94 points – Actemium n°203 85 points – New Team Compétition n°213 81 points – No Limit Racing n°195 79 points.

 

AUTO - RENCONTRES PEUGEOT DIJON 2016

 

YOUNGTIMERS CUP : LES INVITÉS SURPRISE

Pour leur première apparition de la saison, Dominique et Arthur Berthaud (Axe Sud Racing n°871) se sont imposés au classement général de la manche dijonnaise de la Youngtimers Cup.

Auteurs de la pole position, Dominique et Arthur Berthaud (Axe Sud Racing n°871) devancent Bruno Derossi, Sébastien Raviot et Thierry Chkondali (G.M. Sport n°879) sur la première ligne de la grille de départ des Peugeot 207. En Peugeot 206 S16, l’avantage revient à Frédéric Barthel et Alain Rebus (Cristal n°834), devant Guillaume et Jeremy Chevalier (Montbeliard n°803).

La Peugeot 207 n°871 d’Axe Sud Racing s’installe en tête du peloton dès le premier tour, devant Bruno Derossi, Sébastien Raviot et Thierry Chkondali (G.M. Sport n°879) et Benoît et Pierre Fummi (JSB Compétition n°862), tandis que Frédéric Barthel et Alain Rebus (Cristal n°834) occupent la première place des 206 S16.

La course reste très ouverte au fil des tours, même si les différentes stratégies permettent à plusieurs équipages de s’immiscer dans le trio de tête de chaque catégorie.

En optimisant leurs passages par les stands, Dominique et Arthur Berthaud (Axe Sud Racing n°871) s’imposent pour leur première participation de la saison. Ils gagnent cette course de trois heures devant Bruno Derossi, Sébastien Raviot et Thierry Chkondali (G.M. Sport n°879) et Bernard Guillou et Patrick David (G.M. Sport n°869).

Dans le peloton des 206 S16, nouvelle victoire de Guillaume et Jeremy Chevalier (Montbeliard n°803) devant Florian Gigon et Davy Robert (RG Racing Team n°828) et Olivier Milloux et Yannick Fevre (Bresse Auto Racing n°839).

Q : Dominique Berthaud / Arthur Berthaud (Axe Sud Racing n°871)

Course 207 : Dominique Berthaud / Arthur Berthaud (Axe Sud Racing n°871) – Bruno Derossi / Sébastien Raviot / Thierry Chkondali (G.M. Sport n°879) – Bernard Guillou / Patrick David (G.M. Sport n°869)…
Course 206 S16 : Guillaume Chevalier / Jeremy Chevalier (Montbeliard n°803) – Florian Gigon / Davy Robert (RG Racing Team n°828) – Olivier Milloux / Yannick Fevre (Bresse Auto Racing n°839)…

Championnat Youngtimers Cup 206S16 : Montbeliard n°803 82,5 pts – Bress Auto Racing n° 839  80 pts – RG Racing Team n°828  70 pts …

Championnat Youngtimers Cup 207 : Les Amis de la Foret By New Team Compétition n°870 89 pts – GM Sport n°869 64 pts – Cinécascade Racing Team n°865 45 pts …

 

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X