RPS / MAGNY COURS : UN COUP DE JEUNES SUR LES RENCONTRES PEUGEOT SPORT17/07/2016 - 18:40

1474 Vues
Magny-Cours 2016 16-17 juillet 2016

 

Depuis des années, les Rencontres Peugeot Sport sont un symbole de l’accessibilité au sport automobile. À Magny-Cours, la formule s’est encore renforcée avec le premier succès d’Aurélien Renet, un Lionceau venu se frotter aux références de la catégorie. La course d’endurance de 10 heures est remportée par le carré magique composé de Xavier Guyonnet, Aurélien Comte, Jimmy et Teddy Clairet (GP Compétition) en Relais 208.

Digne représentant de la filière portée par Peugeot Sport, Aurélien Renet est le premier Lionceau à remporter une course en 208 Racing Cup cette saison. Dans cette catégorie, David Pouget a pris le pouvoir avec quatre victoires depuis le début de l’année. Avec une équipe de rêve composée pour l’occasion, Xavier Guyonnet, Aurélien Comte, Jimmy et Teddy Clairet s’imposent en Relais 208 au cœur d’un peloton de 188 pilotes. En Youngtimers Cup, la première place revient à Franck Jockheere, Jean-François Bremond, Gilbert Duconget et Brice Maguet (Ropars Racing Team), vainqueurs de la catégorie B avec une Peugeot 206.

208 RACING CUP : UNE PREMIÈRE POUR AURÉLIEN RENET

Rarement une manche de 208 Racing Cup a été aussi disputée ! Une semaine après le passage des concurrents de RCZ Racing Cup, 31 voitures étaient en piste pour donner le coup d’envoi du troisième meeting de la saison 2016 des Rencontres Peugeot Sport.

Au cours des trois qualifications, cinq pilotes différents s’invitaient sur les premières lignes des grilles de départ des trois courses. Après David Pouget (GPA Racing) et Ludovic Bellinato (No Limit Racing) pour la Course 1, le Lionceau Aurélien Renet (JSB Compétition) signait la pole de la Course 2 devant Kévin Ropars (Ropars Racing Team) et Yoann Baziret (Setup Racing) se montrait le plus rapide de l’ultime session devant, encore, Aurélien Renet.

Deuxième du classement des Lionceaux au moment d’arriver à Magny-Cours, Aurélien Renet était l’homme du jour dans la Nièvre. Tandis que le leader de la catégorie, Florian Briché (JSB Compétition), avait manqué deux des trois séances qualificatives pour résoudre un problème d’embrayage, Aurélien Renet était le pilote le plus performant en piste.

Parti sur la quatrième ligne de la première course, le Lionceau passait le leader de la 208 Racing Cup Yoann Baziret, Jeremy Leber (JSB Compétition), Kévin Ropars, Guillaume Blancardi (No Limit Racing) et Olivier Fernandez (No Limit Racing) pour s’imposer chez les Lionceaux et terminer sur le podium derrière David Pouget, vainqueur avec le meilleur tour en course, et Ludovic Bellinato, deuxième.

En pole de la Course 2, Aurélien Renet prenait le meilleur départ. Rapidement mis sous pression par l’omniprésent David Pouget, le Lionceau résistait jusqu’au bout pour s’imposer en 208 Racing Cup.  Dans ses roues, David Pouget terminait en deuxième position, devant Olivier Fernandez, pour son premier podium dans la discipline !

Encore très en vue lors de la dernière course du jour, Aurélien Renet s’imposait une nouvelle fois chez les Lionceaux et montait sur le podium scratch derrière David Pouget, à nouveau vainqueur, et Kévin Ropars. Parti dernier après avoir connu des soucis d’embrayage dans la matinée, Florian Briché – un autre Lionceau – animait le peloton en passant de la 29e à la 13e position !

Outre Aurélien Renet, le grand gagnant de cette manche de Magny-Cours est David Pouget. Vainqueur, deuxième et encore vainqueur, le pilote GPA Racing s’est emparé de la première place du classement général devant Yoann Baziret, Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi et Kévin Ropars. Parmi les Lionceaux, Aurélien Renet s’installe en tête devant Florian Briché, Jeremy Leber et Ilona Bertapelle (No Limit Racing), tandis que Thierry Blaise (New Team Compétition) conforte sa position chez les Gentlemen avec deux victoires contre une à Eric Malenfer (Ropars Racing Team).

Aurélien Renet : « Ce sont mes premiers podiums en compétition depuis le début de ma carrière il y a deux ans. C’était vraiment dur sous la pression de David Pouget. Pour m’imposer dans la deuxième course, j’ai pris un bon départ. Derrière moi, ça s’est doublé et j’ai pu prendre un peu d’avance. David Pouget est revenu, il m’a passé mais il est sorti un peu large. C’est ce qui m’a permis de gagner la course… »

 

UN CARRE MAGIQUE SUR LA PLUS HAUTE MARCHE DU PODIUM DES 10 HEURES

59 voitures étaient au départ de l’unique course d’endurance de 10 heures programmée cette saison. A Magny-Cours, le seul Relais 208 était composé de 41 concurrents, aux côtés de 18 voitures en Youngtimers Cup. Au total, 188 pilotes étaient au rendez-vous !

Disputée samedi après-midi, la pole position revenait à la Peugeot 208 Racing Cup n°315 du GPA Racing pilotée par David Pouget, Kévin Jimenez et Bruce Jouanny. GP Compétition n°266 (Xavier Guyonnet, Aurélien Comte, Jimmy et Teddy Clairet), Actemium n°203 (Antoine Pretin, Benjamin Mosson et Yoann Baziret) et Gediracing n°177 (Michaël et Yannick Blanc et Grégory Guilvert) complétaient les deux premières lignes.

Parmi les concurrents de la Youngtimers Cup, meilleur temps pour Bernard Guillou, Patrick David et Jérôme Lelandais (G.M. Sport n°869) avec une Peugeot 207 LW, devant Franck Jockheere, Jean-François Bremond, Gilbert Duconget et Brice Maguet (Ropars Racing Team n°899) dans la catégorie B, et Rudy Barret, Christophe Mazet et Mathieu Becker (New Team Compétition n°813) en Peugeot 206 S16.

Au départ, Bruce Jouanny conservait la première position, mais Jimmy Clairet prenait l’avantage dès le premier tour. Les deux équipages GP Compétition et GPA Racing s’offraient un duel continu durant la matinée, avant que Gediracing n°177, Actemium n°203 et No Limit Racing n°495 (Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi et Cédric Labadens) ne viennent se mêler à la bagarre pour la victoire.

Au fil des heures, ce top 5 se détachait du reste des concurrents. En décalant ses arrêts, GP Compétition n°266 prenait un tour d’avance à une heure de l’arrivée. Dans un final au sprint, l’équipage composé de Xavier Guyonnet, Aurélien Comte, Jimmy et Teddy Clairet s’imposait avec plus de trente secondes d’avance sur Gediracing n°177 (Michaël et Yannick Blanc et Grégory Guilvert). Juste derrière, la troisième marche du podium était conquise par No Limit Racing n°495 (Ludovic Bellinato, Guillaume Blancardi et Cédric Labadens) avec, seulement, une seconde d’avance sur GPA Racing n°315 (David Pouget, Kévin Jimenez et Bruce Jouanny). Actemium n°203 (Antoine Pretin, Benjamin Mosson et Yoann Baziret) complétait le top 5 dans le même tour que les vainqueurs.

En Youngtimers Cup, victoire finale pour la Peugeot 206 Franck Jockheere, Jean-François Bremond, Gilbert Duconget et Brice Maguet (Ropars Racing Team n°899) dans la catégorie B, avec le meilleur tour en course. En Peugeot 206 S16, la première place revenait à Olivier Milloux, Emmanuel Fevre et Philippe Martin (Bresse Auto Racing n°839) et Ludovic Ibanez, Renaud Del Pino et Nicolas Fort (Les Amis de la Foret by New Team Compétition n°870) ajoutaient un nouveau succès en Peugeot 207 LW.

Jimmy Clairet : « Tout s’est bien passé. Nous avons fait de bons relais avec une stratégie un peu décalée par rapport aux nos concurrents. Personne n’a fait d’erreur et ça s’est parfaitement déroulé lors des arrêts aux stands. Notre voiture est restée performante jusqu’au bout. »

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X