VICTOIRE D’ÉTAPE POUR PETERHANSEL / DESPRES NOUVEAU LEADER DU SILK WAY RALLY APRÈS LES ENNUIS DE LOEB17/07/2017 - 14:36

821 Vues
Silk Way Rally 2017 - Etape 9 : Urumqi > Hami 17 juillet 2017

 

35166044393_b264f31f51_o

35843509931_dbc8365bb5_o

35587071830_ca774ed34f_o

La 9ème étape du Silk Way Rally n’a pas ménagé le Team Peugeot Total. Au programme : 813km à parcourir, de Urumqi à Hami, dont 421km en secteur chronométré. La journée n’avait pas commencé sous les meilleurs auspices : le départ des premières voitures avait été retardé de 40 minutes suite à une erreur de calcul du temps à parcourir sur la liaison. Parti en tête du classement général, avec plus d’une heure d’avance, Sébastien Loeb a été victime d’un accident alors qu’il avait entrepris de se décaler de quelques mètres de la trace établie sur un terrain très cassant. Il a tapé une saignée sur la partie droite d’un oued, endommageant lourdement l’avant de la Peugeot DKR Maxi. Entreprenant des réparations de fortune, il a pu reprendre la route 1h30 plus tard, malgré un châssis et l’habitacle lourdement touchés. Il devait à nouveau s’arrêter au kilomètre 172, puis au kilomètre 214, malgré l’aide du camion d’assistance Peugeot engagé en course. Cyril Despres, tenant du titre, s’empare donc de la tête de l’épreuve. Il n’a pas connu le moindre problème aujourd’hui, tout comme son équipier Stéphane Peterhansel, qui signe le meilleur chrono et poursuit sa remontée au classement général, désormais classé 7ème.

35843511641_f536d896b4_o

Bruno FAMIN, Directeur Peugeot Sport Manager Team Peugeot Total

« Pour le moment, nous n’avons pas beaucoup d’informations sur la situation de Sébastien Loeb et Daniel Elena, si ce n’est qu’ils sont en bonne santé. Nous savons qu’ils ont encore beaucoup de kilomètres à parcourir et que la voiture est lourdement touchée. Ce n’est que lorsque la voiture sera de retour au bivouac que nous pourrons en dire plus. Dans tous les cas, ce qu’il s’est passé aujourd’hui fait partie de la course. C’est exactement le genre de choses qui arrivent sur un rallye aussi difficile que le Silk Way Rally. Ce qui est positif, c’est que nous avons toujours une Peugeot en tête, celle de Cyril Despres, et que nous ajoutons une victoire d’étape supplémentaire à notre palmarès grâce à Stéphane Peterhansel. Ce qui s’est passé est une preuve supplémentaire que tout peut arriver et que rien n’est acquis. Avec une seule voiture en tête, la route jusqu’à Xi’an va nous sembler très longue. Les spéciales de cette semaine sont particulièrement difficiles. Je préfère ne faire aucun pronostic. »

35805528352_528aeb2f87_o

Cyril DESPRES, Pilote Team Peugeot Total, 5ème étape 9 / 1er général

« La spéciale était vraiment dure, dans tous les sens du terme, avec des crevasses, des bosses et des lits de rivière très cassants… Il y avait de tout ! Nous avons été très secoués. Au vu des circonstances, nous avons décidé avec David de ne prendre aucun risque. Il est d’autant plus difficile de rester concentrés lorsque l’on voit ses équipiers arrêtés dans un accident. Nous avons quand même réussi à garder un bon rythme, même si nous nous sommes perdus sur une portion de la spéciale. Nous avons retrouvé Stéphane en cherchant la bonne trace. Le fait d’être en tête ce soir ne change en rien notre stratégie. Rien n’est joué. Nous allons juste à continuer de rouler intelligemment. »

Cyril

Stéphane PETERHANSEL, Pilote Team Peugeot Total 1er étape 9 / 7ème général (autos)

« Aujourd’hui, le parcours était complètement différent de ce que nous avions vu sur la première partie du rallye. Il y avait beaucoup de hors-piste. Les pièges étaient similaires à ceux que j’ai déjà pu rencontrer sur les rallyes africains. Il fallait donc user des tactiques que j’ai apprises de par mon expérience. C’est dommage de voir ce qui est arrivé à Sebastien. Il paie très chère une petite erreur. Mais c’est ainsi qu’est faîte la discipline de rallye-raid, rien d’étonnant. C’est étrange, on peut prendre le départ avec trois voitures très fortes et n’en avoir plus qu’une seule en position de gagner au bout de quelques étapes. Il n’empêche que Peugeot est en tête et que toute l’équipe est concentrée sur un seul objectif : la victoire à X’ian. Maintenant, je dois aider Cyril à gagner et rester à ses côtés. »

Stephane

DEMAIN : ETAPE 10

Demain, les compétiteurs iront de Hami à Dunhuang : 517 kilomètres au programme dont 360 kilomètres de spéciale. Si les premières portions seront extrêmement rapides, la route deviendra ensuite plus lente et technique avec plusieurs changements de direction. La navigation se révèlera très difficile dans la dernière partie de la spéciale, le long d’un lac salé.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le lit d’une rivière, comme celle dans laquelle Sébastien Loeb a eu son accident, est appelé dans le milieu du rallye-raid « un oued ». C’est un mot arabe qui désigne un canal qui se remplit d’eau à la saison des pluies. L’oued est naturellement formé par les coulées d’eau qui creusent la terre et forment ces canaux, plus ou moins profonds.

35166065013_0137041517_o

CONTENU MÉDIA

Photos des Peugeot DKR en course sur l’étape 9 du Silk Way Rally – pour usage éditorial www.peugeot-media.com © MCH Photography / PeugeotSport
Podcast "La réaction du jour" par Stéphane Peterhansel: http://www.peugeot-media.com/audio.php?&nav=1368 ; https://twitter.com/peugeotsport
Plus de contenus relatifs au Team Peugeot Total – pour usage éditorial: https://www.redbullcontentpool.com/teampeugeottotal
Les dernières vidéos ‘’Coulisses’’ et ‘’Best Of Action’’ du Team Peugeot Total au Silk Way Rally : https://www.youtube.com/user/peugeotsportofficial
Ours TV Peugeot disponible tous les soirs : http://www.silkwayrallymedia.com/common/

CONTACT PRESSE
Peugeot Sport :
Aurélie Lehe +33 6 79 50 21 13 aurelie.lehe@ext.mpsa.com
Red Bull Motorsport : Christina Gaither +43 664 88 37 97 1

Dans la même rubrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus X